Festival de Cannes

20 mai 2019 20:16; Act: 20.05.2019 22:25 Print

Y a-t-il des candidats pour la Palm Dog?

A quelques jours de la remise du prix de la meilleure prestation canine, peu de films présentés jusqu'ici à Cannes mettent en lumière des chiens-acteurs.

storybild

Une image tirée du film «Dogman», dont les acteurs-chiens ont été primés en 2018. (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Les organisateurs de la Palm Dog du Festival de Cannes cherchent désespérément la petite bête. À quelques jours de la remise du prix, peu de toutous ont fait leur apparition à l'écran. Difficile donc de trouver des potentiels successeurs à l'ensemble de chiens du film «Dogman», lauréats de l'année 2018.

«Comme toujours, les chiens ont fait de leur mieux, mais ils n'ont peut-être pas été autant exposés que l'année dernière», a déclaré le journaliste britannique Toby Rose, fondateur de la récompense.

The Hollywood Reporter note tout de même quelques apparitions furtives de nos amis à quatre pattes dans «The Unknown Saint», de Alaa Eddine Aljem et «Sorry We Missed You», de Ken Loach. Le film «Parasite» annonce également la présence d'un cabot à son générique.

Il y aura quand même de quoi alimenter le maigre palmarès, dont le gagnant sera annoncé jeudi soir. Dommage que Jim Jarmusch - qui a remporté le prix en 2016 grâce au bouledogue anglais du film «Paterson» - n'ait pas mis en scène un autre chien dans «The Dead don't die».

Remise tous les ans à Cannes depuis 2001, la Palm Dog récompense la meilleure interprétation canine dans un film de la sélection officielle. Elle a par le passé récompensé Uggie, célèbre Jack Russel de «The Artist».

(szu)