Polémique

16 février 2011 17:38; Act: 16.02.2011 17:51 Print

«Cindy Sander a fait un remake de ma chanson»

par Fabrice Aubert - Vendu comme un morceau inédit, le single des «Anges de la Télé-réalité» est une reprise du chanteur neuchâtelois Nick Le Juge.


Cindy Sander arnaquée ?
«Télé-Loisirs» a réalisé un montage entre les versions de Cindy Sander et de Nick Le Juge.
Une faute?

«J’ai découvert avec grande stupeur que Cindy Sander a réinterprété la chanson ‘Les Mots’ qui se trouvait sur mon album sorti en 2010, pour en faire ‘Les Mots d’amour’», nous explique Nick Le Juge, joint par téléphone. Le chanteur neuchâtelois avait travaillé en 2008 avec Terry Ilous, un producteur français vivant à Los Angeles, pour composer son premier album éponyme. Engagé par NRJ12 pour réaliser le single de l’émission «Les Anges de la télé-réalité», interprété par Cindy Sander, Ilous a réutilisé la chanson de Nick Le Juge. «Quand j’ai entendu que Cindy Sander parlait d’un morceau inédit qui était destiné à Johnny Hallyday, je n’y croyais pas», précise l’ancien magistrat qui s'est lancé dans une carrière musicale. «Terry a composé cette chanson devant moi dans son salon, à Los Angeles, en 2008, parce qu’il fallait une balade pour mon album. La chanson de Cindy n’est qu’un remake!»

Contactée par «Télé-Loisirs», Cindy Sander est revenue sur ses précédentes déclarations. Elle affirme maintenant savoir que «ce n’était pas une chanson inédite» et connaître l’existence d’une précédente version: «Je savais qu'il l'avait donnée à un interprète suisse qui essaie de percer comme moi, sachant qu'il n'y aurait pas de suite. On n'a pas volé ce titre.» Terry Ilous rejette la faute sur la production: «Il y a eu une erreur de montage des 'Anges de la télé-réalité', c'est dommage. Je les ai bien prévenus qu'elle n'était pas inédite, mais la séquence a été coupée.» Un son de cloche diamétralement opposé de celui du responsable de l’émission, Jérémy Michalak: «Je ne suis pas au courant du fait que Terry Ilous ait enregistré cette chanson avec un autre mec! Sinon je lui aurais demandé de me composer un autre titre!»

Cindy Sander explique encore que son producteur serait «en train de faire en sorte que Nick Le Juge enlève 'Les Mots' d'internet, car il n'a pas le droit de l'utiliser». Et d’ajouter: «Si on voulait être méchant, on procéderait autrement. Mais je ne suis pas vache.» Le Neuchâtelois n’a pas du tout été contacté par la production mais n’entend pas se laisser faire. «S’ils veulent aller plus loin je les attends, mais on va se lancer dans un imbroglio juridique», assure-t-il. «J'ai passé un contrat avec Terry en fin 2008, pour qu'il me compose 12 titres originaux pour mon album. Comme j'ai financé mon CD, l'accord initial me réservait des droits. Nous avons eu des discussions par la suite concernant ces modalités, mais la situation est en suspens au vu des faits actuels.»

Si Nick le Juge a le droit d’utiliser sa chanson puisqu’il a payé Terry Ilous pour la composer, ce dernier peut en disposer comme il l'entend. «C’est un peu malheureux, mais si aucun contrat d’exclusivité n’a été signé, le compositeur a le droit de réutiliser son œuvre», nous confirme Vincent Salvadé, directeur général adjoint de la SUISA.

Prévue mardi, la sortie du single «Les mots d’amour» a été repoussée au 25 février.