Dania Giò

04 juillet 2014 06:42; Act: 04.07.2014 06:42 Print

«Jamais je ne cracherai sur «Les Anges»

par Julienne Farine - Grâce au programme de téléréalité, Dania Giò a vu sa popularité grimper en flèche. Elle ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

(source: youtube.com)
Sur ce sujet
Une faute?

Dimanche 6 juillet, l’aventure des «Anges de la téléréalité» prendra fin pour la Genevoise, qui a encore du mal à s'habituer à sa nouvelle notoriété.

Au début du tournage, en ­janvier, aviez-vous une idée de ce qui vous attendait?
Non, aucune. Je pensais que je cohabiterais avec les autres Anges, comme dans la série «Friends». Mais pas du tout! Certains comportements m'ont déçue, des personnes m'ont critiquée. Finalement, je me dis que c'est grâce à elles que j'ai pu exister dans l'émission et me faire connaître. Je ne ­cracherai jamais sur le programme, au contraire!

Comment vivez-vous votre célébrité?
C'est très bizarre, parce que je suis quelqu'un de très simple. Je suis passée de 5000 à 105 000 abonnés en l'espace de quelques semaines sur Facebook. Je ne m'y suis pas encore habituée. Aujourd'hui, le plus important pour moi est qu'on me reconnaisse comme une artiste et pas comme une people.

On ne vous verra donc pas dans des magazines traitant de la vie privée des stars?
Pas de mon plein gré, en tout cas! Après, cela dépendra de ce que les paparazzi réussiront à avoir de moi.

Quels sont vos projets aujourd'hui?
Je travaille sur un nouveau single et un album. Il va y avoir du changement. Je ne m'arrêterai pas. La musique est un métier que je fais avec beaucoup de passion. Je reçois plein d'encouragements depuis ma participation aux «Anges de la téléréalité».

Allez-vous regarder l'émission de dimanche, qui marquera la fin de la saison 6?
Je ne sais pas. Je sais déjà ce qui s'est passé, puisqu'elle a été enregistrée. Vous verrez, il y aura des moments très drôles.

«Les Anges de la téléréalité 6»
Dimanche 6 juillet, 20 h 50, NRJ 12