Fin des speakerines

01 décembre 2011 06:59; Act: 01.12.2011 07:05 Print

«Je vais me présenter pour les voix off»

par Michel Pralong/GuideTVLoisirs - Elle était parmi les dernières à faire apparaître des animateurs entre ses émissions: la TSR va leur substituer des voix off dès septembre 2012. Un speaker et une speakerine témoignent.

storybild

55 visages se sont succédé à l’écran, dont Christophe Nançoz (ci-dessus) et Nev’eda Tegin (ci-dessous à droite). (Photo: Rts/kearney Anne)

Sur ce sujet
Une faute?

C’était plus qu’une tradition: une véritable image de marque pour la TSR. Alors que les chaînes françaises avaient renoncé aux speakerines en 1993 déjà, la chaîne romande s’y accrochait mordicus. Au point qu’on les pensait éternelles. Eh bien non! La nouvelle est tombée hier: la formidable aventure commencée avec les débuts de la TSR en 1954 s’arrêtera fin août 2012. Dès septembre, les programmes seront présentés via des bandes-­annonces et des voix off. Pour vivre avec son temps, selon la chaîne.

Sondage
Regrettez-vous que la TSR renonce aux speakerines?
42 %
29 %
17 %
12 %
2119 participants

«C’est incroyable! Depuis que l’info est sortie, j’ai reçu plus de 70 messages sur Facebook, sans compter les mails et les téléphones, nous confie Nev’eda Tegin. Les gens disent qu’ils nous regretteront. Je suis très touchée.»

Pour elle, curieusement, cette mesure va prolonger son contrat. Speakerine depuis 2007, elle devait s’arrêter en février 2012. Mais comme la TSR ne va pas chercher une remplaçante pour six mois, elle rempile.

Ironie du sort, la 55e et dernière speakerine à avoir été engagée par la TSR est en fait... un ­homme. Christophe Nançoz officie depuis septembre. «On termine au moins sur un joli chiffre», sourit le Valaisan.

Ce comédien ne renonce pas. «La TSR va faire passer un casting pour les futures voix off et je compte bien m’y présenter. J’adore faire des voix, j’en ai d’ailleurs réalisé pour Couleur 3. Et ce qui compte, c’est de pouvoir garder un pied dans l’entreprise.»