TF1

08 août 2018 22:46; Act: 08.08.2018 22:46 Print

«Ninja Warrior»: les mecs ont intérêt à s'accrocher!

La troisième édition du jeu débute le 31 août avec son lot de surprises et une nouvelle règle qui met en avant les femmes.

storybild

Christophe Beaugrand, Iris Mittenaere et Denis Brogniart sont aux commandes de cette troisième édition. (Photo: Laurent vu / tf1)

Sur ce sujet
Une faute?

Les 250 candidats qui s’affronteront dans «Ninja Warrior» devront, plus que jamais, faire preuve d’une véritable âme de guerrier. La production leur a concocté des épreuves inédites où la musculature ne sera pas la seule à souffrir. Un mental d’acier sera également nécessaire pour franchir des embûches aux noms évocateurs. Lames de rasoir, cubes de ­cristal ou encore montagnes russes promettent de leur donner du fil à retordre.

Par ailleurs, le déroulement du jeu d’aventures a été revu. Au cours de la même soirée, deux circuits différents seront proposés aux concurrents. Le premier verra cinquante participants en découdre sur cinq obstacles. Les douze meilleurs se mesureront ensuite sur un deuxième parcours, qui permettra à cinq champions d’accéder à la grande finale.

Une règle destinée à favoriser la représentation féminine fera aussi son apparition. La meilleure sportive de chaque parcours de qualifications passera automatiquement à la deuxième étape du jour. «C’est une règle qui existe déjà aux Etats-Unis. Il était important pour nous de donner sa chance à la plus valeureuse des femmes», explique Frédéric Pédraza, directeur général de TF1 productions.

Ce petit coup de pouce devrait ravir Iris Mittenaere, ex-Miss France et Miss Univers 2016, qui coanimera cette troisième édition aux côtés de Denis Brogniart et Christophe Beaugrand.

Découvrez le teaser de la troisième saison:

(cch)