Soutien à Nelson

02 mars 2011 11:37; Act: 02.03.2011 17:34 Print

«Si Monfort est viré, je pars aussi!»

L'annonce de la suspension du commentateur vedette fait des vagues. Le patineur Philippe Candeloro serait même prêt à quitter son poste par solidarité.

storybild
Une faute?

Philippe Candeloro défend Nelson Monfort. Lundi, le commentateur-vedette de France Télévision avait été privé d’antenne, à cause de soupçons concernant sa collaboration, peut-être rémunérée, par un employeur autre que France Télévisions.

Une décision vivement contesté par l'ancien champion de patinage artistique, qui collabore avec Monfort lors des rendez-vous de patinage. Selon le blog de Jean-Marc Morandini, il dénonce la décision prise par France Télévisions: «J'ai du mal à comprendre la stratégie de France Télévisions. Le groupe diffuse les championnats d'Europe d'athlétisme et se prive de son animateur vedette. De fait, l'audience risque d'être moins bonne. Bref, France Télévisions se tire une balle dans le pied».

Solidaire jusqu'au bout

Philippe Candeloro est même allé plus loin. Toujours selon le blog de Morandini, il aurait déclaré que si Nelson Monfort était renvoyé, il ne présenterait pas non plus les prochains Championnats du monde de patinage artistique. Pour Candeloto. il s’agit d’être solidaire : «Par solidarité, je pense que je n'irai pas. D'autant que ce qui plait au public, c''est notre duo et pas seulement moi.»

La décision tombera le 10 mars. Neslon Monfort est en effet convoqué ce jour-là en conseil de discipline auprès de la DRH de France Télévisions.

(cdu)