Ian Alexander

22 avril 2019 15:56; Act: 22.04.2019 18:54 Print

«The OA» l'a aidé à se faire accepter par ses parents

L'acteur transgenre est ravi d'incarner dans la série un personnage ayant, lui aussi, changé de sexe. Sa mère l'appelle désormais par son prénom masculin.

Sur ce sujet
Une faute?

Ian Alexander, 17 ans, est le premier acteur transgenre américain d'origine asiatique à jouer dans une série. Dans «The OA», dont la 2e saison est actuellement visible sur la plateforme, le comédien incarne Buck Vu, qui, comme lui, est né dans un corps féminin avant de changer de sexe.

Selon Ian, ce rôle inspiré de sa vie personnelle a eu un effet réellement bénéfique sur ses parents. «C'est sur le tournage de «The OA» que j'ai entendu pour la première fois ma mère m'appeler par mon prénom masculin et utiliser les pronoms corrects à mon égard, a confié Ian dans l'émission d'Ellen DeGeneres, mercredi 17 avril 2019, sur NBC. Mon coeur a explosé de joie et j’ai réalisé que mes parents pouvaient enfin m'accepter tel que je suis.»

Regarder le trailer de la saison 2 de «The OA», actuellement visible sur Netflix:

(lja)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Social Worker le 22.04.2019 16:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous différents quelle richesse!

    Trop bien!!! Il est temps que le monde s'ouvre et que les jugements à tous va cessent!!! Chacun à le droit d'être ce qu'il est!!! Que cela ouvre la voie et la compréhension sur des souffrances ignorées par les bien-pensants qui refusent d'accepter que le monde devient enfin conscient de sa richesse dans la différence... J'aimerais que ce soit valable pour tout à chacun... NAMASTE!!!

  • Prairie le 22.04.2019 18:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    The OA

    La série est trop bien

  • Nestor le 23.04.2019 00:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Laissez Dieu où il est

    Ils sont pénibles ces "pense pour Dieu". Non mais sérieux vous vous prenez pour qui là, à dire "Dieu pense ceci, Dieu pense celà.... "? Dieu a laissé comme message principal (dans le nouveau testament, entre autres, mais si vous savez, la mise à jour de la bible d'il y a 2000 ans) de s'aimer les uns, les autres. Si vous êtes pas capable d'accepter les différences des autres, comment osez-vous vous prétendre chrétiens et parler au nom de Dieu ? Cessez votre bien pensence hypocrite et remettez vous en question un peu.

Les derniers commentaires

  • Misstik le 23.04.2019 08:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vocabulaire

    Les pronoms sont les plus difficiles pour une mère, non pas par inacceptation mais simplement par habitude. Il faut du temps aux parents, pour mettre à jour ce qui leur semble être des détails, et qui pour les personnes transgenres sont la base. Le plus important c est qu ils acceptent les choix de leurs enfants, et leur offre leur amour.

    • Rami le 23.04.2019 16:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Misstik

      Sauf que ce n'est pas un choix...

  • Caucasian from Vietnam le 23.04.2019 05:45 Report dénoncer ce commentaire

    who migrated to the U.S.

    "During elementary school, he would participate in community theater and chorus in a Mormon family." C'est un acteur transgenre presque parfait grâce à sa maman qui a migré chez ses amis américains, et il n'est pas Mormon...

    • Caucasian from Vietnam le 23.04.2019 06:41 Report dénoncer ce commentaire

      Américain pure souche

      De père diplomate, cet enfant déménage d'un pays à l'autre et troublé par cette existence, il est très bien dans sa peau. Les trottoirs de Washington, de Luxembourg, d'Alger ou de Manille? Non, un enfant doit naître à la campagne, sauter dans les bras de sa grand-maman, pêcher avec son grand-papa, jouer avec ses animaux sur son gazon, avoir des camarades et connaître toutes les ruelles du village. Heureusement que vos enfants n'habitent pas aux Pâquis!

  • Patrick Levra le 23.04.2019 00:55 Report dénoncer ce commentaire

    Mode Ridicule, comme les végans

    Ils se disent transgenre juste pour attirer l'attention... Ils se victimisent depuis des années. Il n'y a pas plus de haines pour les transgenres que pour les autres. Ce sont eux qui se victimisent en utilisant les réseaux sociaux pour se plaindre à grande échelle, alors qu'ils ont été la cible d'incidents isolés. Ils mélangent le biologique au psychologique pour se faire passer pour des victimes et attirer l'attention sur eux alors qu'ils n'ont pas plus de droits que les autres et pas une vie plus difficile... A partir du moment ou ils décident qu'ils sont différents, c'est fini...

  • Nestor le 23.04.2019 00:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Laissez Dieu où il est

    Ils sont pénibles ces "pense pour Dieu". Non mais sérieux vous vous prenez pour qui là, à dire "Dieu pense ceci, Dieu pense celà.... "? Dieu a laissé comme message principal (dans le nouveau testament, entre autres, mais si vous savez, la mise à jour de la bible d'il y a 2000 ans) de s'aimer les uns, les autres. Si vous êtes pas capable d'accepter les différences des autres, comment osez-vous vous prétendre chrétiens et parler au nom de Dieu ? Cessez votre bien pensence hypocrite et remettez vous en question un peu.

  • jlc le 22.04.2019 20:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hoooo comme c'est chou...

    Non.,je rigole, c'est moche !