Gina Rodriguez

18 avril 2019 07:02; Act: 18.04.2019 10:20 Print

«Triste, mais il était temps de passer à autre chose»

par À Hollywood, Henry Arnaud - L'actrice Gina Rodriguez ne jouera plus Jane Gloriana Villanueva. La série «Jane the Virgin», c'est fini.

storybild

L'Américaine de 34 ans a remporté un Golden Globe pour son rôle de Jane. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Après cinq saisons, le 93e et dernier épisode de la série a été mis en boîte le 12 avril 2019 à Hollywood. La star de la série, Gina Rodriguez, pense déjà au futur et notamment au film «Someone Great», à voir sur Netflix dès le 19 avril 2019

Regrettez-vous l'arrêt de «Jane The Virgin»?
Oui... et non (rires). C'est triste de quitter cette équipe après plusieurs années de travail commun car nous étions devenus une famille de coeur. Mais il était aussi temps de passer à autre chose. Notre chance est d'avoir trouvé un accord avec la chaîne américaine CW pour donner une vraie conclusion à notre histoire.

Les fans seront heureux du retour de l'amour de Jane, le détective Michael Cordero...
Michael, c'est notre Jon Snow à nous! J'ai toujours su que le copain policier de Jane allait disparaître mais aussi revenir pour finir l'intrigue. Comme dans «Game of Thrones», la disparition de Michael (ndlr: joué par Brett Dier, vu dans «Pretty Little Liar») a choqué nos fans mais ils sont encore plus heureux de le retrouver à présent.

Comment présenter «Someone Great»?
C'est une comédie romantique qui me rappelle ma jeunesse car l'action se passe à l'université de New-York où j'ai moi-même étudié. L'histoire est celle d'un groupe de copines dans Manhattan avec leurs joies et peines de coeur.

Peut-on comparer «Someone Great» à une version moderne de «Sex & the City»?
J'aime cette idée et je dirais même une version multiraciale et multi-couleurs qui reflète la société. DeWanda Wise qui joue ma meilleure amie et aussi ma plus proche copine dans la réalité depuis 17 ans. Je ne connaissais pas Brittany Snow avant ce tournage mais mon autre amie, Emily, est toute aussi blanche qu'elle. Je crois quand même que Hollywood essaye de trop compliquer les choses lors des auditions. Il faut laisser une chance à tous sans limitation de couleur de peau. Pas besoin d'avoir une actrice par groupe ethnique. Les meilleurs comédiens doivent décrocher le job sans se demander s'il est blanc, noir, jaune, gris ou vert ou que sais-je encore. Je suis latina mais j'ai grandi entourée de jeunes de toutes origines.

Peut-on imaginer vous voir dans d'autres films dans le genre de «Someone Great» dans un avenir proche?
Pourquoi pas! Le script a été écrit par une femme, Jennifer Kaytin Robinson qui a aussi signé la mise en scène. Je veux trouver davantage de projets féminins car il y a beaucoup de filles de talents à Hollywood. Si Jennifer écrit une suite, je suis partante.