Alexandra Rosenfeld

25 juin 2019 07:01; Act: 25.06.2019 07:01 Print

Elle coupe l'herbe sous les pieds des haters

Alexandra Rosenfeld, ex-Miss France, ne sera pas à son avantage dans le jeu «Je suis une célébrité, sortez-moi de là!».

storybild

Fan d'Instagram, la jeune trentenaire poste souvent des photos. Jamais de vidéos. (Photo: Instagram)

Sur ce sujet
Une faute?

L'émission est l'une des plus attendues de l'été 2019 par les fans de téléréalité. Treize ans après une première saison, remportée par le cycliste Richard Virenque, «Je suis une célébrité, sortez-moi de là !» reviendra à l'écran tous les mardis soir sur TF1 dès le 9 juillet.

Parmi les onze candidats qui participeront à cette 2e saison, tournée en Afrique du sud, on retrouvera Alexandra Rosenfeld, sacrée Miss France et Miss Europe en 2006. L'éternelle jolie jeune femme, par ailleurs compagne du journaliste Hugo Clément, a évoqué cette «émission d'aventure» sur Instagram. Ou plutôt, elle a tenu à travers plusieurs courtes vidéos à mettre les points sur les i avant la diffusion du programme. La trentenaire, native de Béziers, dans l'Hérault, a d'abord avoué qu'elle ne se filmait jamais en train de parler parce qu'elle détestait cela mais que là, «en prévention des deux ou trois relous qui ne manqueront pas de débarquer», elle n'avait pas eu le choix. Elle a ensuite poursuivi en expliquant sans détour que les téléspectateurs la découvriront sur les images «maigre, laide et mal coiffée». Avant de rappeler qu'elle n'était pas là-bas pour représenter Miss France, mais bien pour gagner de l'argent pour une association. «Donc les gars, toutes vos remarques sur le physique, gardez-les», a-t-elle asséné.

Voir cette publication sur Instagram

Oyez, oyez braves gens

Une publication partagée par Alexandra Rosenfeld (@alexandrarosenfeld) le

Alexandra a promis ses gains à l'association Action contre la faim. Le gagnant de l'émission peut remporter jusqu'à 300'000 euros pour la bonne cause.

(jde)