Télévision

22 février 2011 16:38; Act: 22.02.2011 17:03 Print

Eric Zemmour prié de partir

Le polémiste «n'a pas sa place sur les antennes de France Télévisions», estiment journalistes et techniciens CGT du groupe public.

storybild

Eric Zemmour a été condamné vendredi à la suite de ses propos sur les trafiquants de drogue qu'il affirmait être pour la plupart des «noirs et des arabes». (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Quelqu'un qui est condamné pour racisme n'a pas sa place sur les antennes de France Télévisions», a déclaré lundi à l'AFP Jean-François Téaldi, secrétaire général du SNJ-CGT de France Télévisions.

Eric Zemmour a été condamné vendredi à 2500 francs d'amende avec sursis pour provocation à la haine raciale par le tribunal correctionnel de Paris.

«Cesser l'impunité audiovisuelle»

«Si nous ne voulons pas qu'un racisme affiché ou même rampant continue à pouvoir s'exprimer à France Télévisions, il faut faire cesser l'impunité audiovisuelle qui semble s'être installée dans cette maison», jugent les techniciens et journalistes de la CGT dans un communiqué.

Ils demandent au président du groupe public Rémy Flimlin de «tirer toutes les conclusions de cette décision de justice qui ne peut rester sans suite».

Eric Zemmour est notamment chroniqueur dans l'émission «On n'est pas couché» sur France 2.

(afp)