Michael Jackson

25 juin 2019 22:37; Act: 25.06.2019 22:37 Print

Hommage plombé par le docu choc

De très nombreux diffuseurs ont préféré éviter de célébrer le 10e anniversaire de la disparition de Michael Jackson.

storybild

Le roi de la pop a vendu plus de 350 millions d'albums. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le 25 juin 2009, le roi de la pop a été retrouvé mort, terrassé par une overdose de propofol, chez lui à Los Angeles (USA). Le 25 juin 2019, dans le monde entier, peu de télés ou de radios ont bouleversé leurs programmes habituels à l'occasion des 10 ans de la mort de celui qui a pourtant été l'un des plus grands artistes du XXe siècle.

Cela n'a rien d'étonnant. Après la diffusion en mars 2019 de «Leaving Neverland» sur HBO, documentaire à charge qui accuse Michael Jackson d'abus sexuels sur des enfants, les médias ont préféré joué la carte de la prudence. «Ce reportage est encore dans toutes les têtes. Personne ne veut donc être vu comme faisant la promotion d'un pédophile potentiel», a ainsi résumé dans le «Sun» une source travaillant dans l'audiovisuel. Olivier Cachin, auteur de «Pop Life», une biographie sur Jackson, a confirmé cette frilosité générale dans «Le Parisien»: «À l'occasion de ce 10e anniversaire, j'espérais rééditer mon livre, mais les éditeurs m'ont répondu: «On attend, on verra. Là, c'est chaud.» Le quotidien explique par ailleurs que Sony Music, qui avait posé 250 millions de dollars sur la table pour acquérir les droits du catalogue du roi de la pop, a reçu l'ordre de ses héritiers de ne rien sortir, ni soutenir, ni dire, jusqu'à nouvel ordre.

Pour l'anecdote, le clan Jackson n'a pas marqué le coup des 10 ans de la mort de Michael. Il célébrera son anniversaire, le 29 août 2019.

(jde)