Netflix

07 décembre 2018 11:39; Act: 07.12.2018 11:39 Print

La série «Baby» dans le viseur d'une organisation

Très controversé, le nouveau feuilleton de Netflix est loin de faire l'unanimité.

storybild

Benedetta Porcaroli (à g.) et Alice Pagani, star du très controversé "Baby" (Photo: Netflix)

Une faute?

Le parcours inquiétant de Chiara et Ludovica, héroïnes de «Baby», n'est pas sorti tout droit de l'imagination des scénaristes de la série italienne. Selon «Télérama», la fiction est basée sur une affaire qui a secoué Rome en 2014. Cette année-là, les autorités avaient découvert un réseau de prostitution impliquant une douzaine d’adolescentes issues des quartiers aisés.

Aux USA, le Centre national de lutte contre l'exploitation sexuelle a demandé à Netflix de retirer «Baby» de son catalogue, jugeant que la série rendait «glamour» la prostitution des mineures: «Malgré le tollé suscité par les victimes de la traite à caractère sexuel, les experts en la matière et les employés des services sociaux, Netflix encourage le commerce à caractère sexuel en persistant avec la diffusion de Baby. Clairement, Netflix donne la priorité aux bénéfices par rapport aux victimes de maltraitance», s'est indignée la directrice de l’association.

(szu)