Streaming

24 juillet 2019 07:06; Act: 24.07.2019 07:06 Print

Le géant Netflix se paie les droits de l'Eurovision

La plateforme diffuse le concours de chant aux États-Unis. Elle prépare aussi une version US et un film sur le sujet.

storybild

Le Suisse Luca Hänni s'est hissé à la quatrième place du concours cette année.

Sur ce sujet
Une faute?

Plus de 180 millions de fans ont assisté au sacre de Duncan Laurence, lauréat néerlandais de l'édition 2019 de l'Eurovision. Une audience canon qui a donné des idées à Netflix. À la recherche d'un nouveau souffle après avoir perdu de nombreuses ­séries comme «Friends», la plateforme de streaming a acquis les droits de diffusion du concours pour le marché américain. Depuis lundi, la firme propose de revoir les demi-finales et la finale de cette année.

En 2020, la multinationale retransmettra le divertissement en léger différé. Ambitieuse, elle tourne également une comédie autour des coulisses de l'événement avec Will Ferrell et Rachel McAdams. La sortie de ce long métrage réalisé par David Dobkin est prévue l’an prochain.

Jon Ola Sand, producteur exécutif de l'Eurovision, se félicite de ce
partenariat sur Digital Spy. «Les téléspectateurs américains pourront profiter de ces shows fantastiques: c'est le moment idéal pour lancer une version US.» Son souhait devrait être exaucé puisque Netflix planche sur une déclinaison américaine. Le lan­cement de cette compétition entre États devrait voir le jour en 2021 ou 2022.

(cch)