Mauvais départ

16 mars 2011 08:36; Act: 16.03.2011 08:40 Print

Les Suisses se ridiculisent à «X-Factor»

par Fabrice Aubert - Deux candidats helvétiques ont livré des prestations catastrophiques pour le lancement de l’émission de M6. Les internautes se sont lâchés sur les réseaux sociaux.

storybild

Mélinda la «Reine des Paquis».

Sur ce sujet
Une faute?

Le premier épisode d’«X-Factor», le programme que M6 a choisi pour remplacer la «Nouvelle Star» a été diffusé mardi soir. On a découvert les castings de Paris. Puis ceux de Lyon, auxquels ont participé des candidats de notre pays.

La première Suissesse présentée était une styliste ongulaire se prénommant Yvette Bessi. Elle a tenté de chanter «Pour que tu m’aimes encore» de Céline Dion. Un échec. Sanctionné par quatre refus du jury… et une salve de commentaires pour le moins explicites sur Twitter et Facebook. En voici quelques-uns glanés sur le moment: «C'est en voyant #yvette qu'on comprend que le marihuana autorisé est peut être pas la meilleure solution», «Yvette ! Heu .... Retourne en Suisse hein» ou encore «yvette !!!!!!!!!! Mais pourquooooooooooooi? pauvre céline dion lol».

Mélinda, la «Reine des Pâquis»

Mais la prestation d’Yvette a rapidement été éclipsée par celle d’un autre candidat suisse, transsexuel. Présentation: «Je m’appelle Mélinda, «Reine des Pâquis». Je viens de Suisse, de Genève. Mon quartier c’est les Pâquis. Je suis très connue dans mon quartier, tous les commerçants me connaissent et m’appellent la reine.» Nouveau massacre – de Lara Fabian cette fois - et nouveau rejet en masse des jurés.

Quant aux réseaux sociaux, la tendance est claire: «Mélinda, reine des paquis" retourne chez toi», «Mélinda reine des Paquis>> Allez rien que pour le nom faut la prendre! Mais on lui coupe les corde vocales d'abord», «Mélinda "Reine des Paquis" ou plutôt Reine des casseroles!», «Melinda c'est une grosse blague. Et si c'est pas le cas, je suis désolé pour ELLE/LUI?» ou encore «Purée j'ai failli mourir étranglée par mon sandwich au kiri a cause de Melinda!»

Une large place aux mauvais chanteurs

Heureusement, les Suisses n'ont pas eu le monopole de la médiocrité. Si dans la «Nouvelle Star», les mauvais candidats étaient diffusés dans les bêtisiers, dans «X-Factor» ils ont eu autant de place que les bons.

Voici quelques vidéos de massacres:

Vidéos de prestations réussies:

Pour voir plus de vidéos de l'émission, cliquez ici!