Spin-off de «The Walking Dead»

11 juillet 2019 17:45; Act: 11.07.2019 17:45 Print

Les premiers noms d'acteurs révélés

Trois «inconnus» ont été choisis pour jouer dans la deuxième série dérivée du feuilleton de zombies.

storybild

Alexa Mansour, Nicolas Cantu et Hal Cumpston (de g. à dr.), futurs héros du 2e spin-off de «The Walking Dead». (Photo: AFP/DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Annoncé en avril 2019, le deuxième spin-off de «The Walking Dead» - après «Fear the Walking Dead» - commence à se dévoiler. Le magazine «Variety» a révélé que les producteurs avaient déjà choisi trois acteurs pour incarner des rôles importants de cette série qui ne porte pas encore de titre.

Il s'agit d'Alexa Mansour, de Nicolas Cantu et de Hal Cumpston, trois jeunes comédiens inconnus du grand public, mais qui ne devraient pas le rester longtemps.

La première, âgée de 23 ans, a joué dans les longs métrages «Unfiltered: Dark Web» et «SquadGoals» et est apparue dans plusieurs séries télé, comme «New York, unité spéciale», «How To Get Away From Murder» et «The Resident». Dans la future série de la chaîne AMC, elle sera l'une des deux héroïnes. Son personnage est décrit comme une bonne vivante qui aime transgresser les règles, sympathique et drôle à l'extérieur, mais triste à l'intérieur.

Nicolas Cantu, 15 ans, incarnera un jeune homme petit pour son âge, mais qui possède une vieille âme et une ceinture noir de karaté. L'adolescent a plus utilisé sa voix que son physique jusqu’à présent dans sa carrière. Il a participé aux séries animées «Le monde incroyable de Gumball», «Lego Star Wars: All Stars» et «Princesse Sofia».

Le troisième est le moins connu. Fils de l'acteur australien Jeremy Cumpston, Hal, 20 ans, a écrit le scénario du film «Bilched» et en est l'acteur principal. Dans la série, il sera un garçon timide et solitaire, grand pour son âge et qui effraie certains enfants sans le vouloir.

Prévue pour 2020, la série dérivée de «The Walking Dead» se concentrera sur la première génération à connaître l'épidémie qui transforme les êtres humains en morts-vivants.

(jfa)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.