W9

11 juillet 2014 06:00; Act: 11.07.2014 06:00 Print

Paga a pris des risques avec sa caisse à savon

par Julienne Farine - Le Marseillais a participé pour la deuxième fois à «La folle course des caisses à savon» en compagnie d'Antonin. Une revanche sur les Ch’tis à découvrir samedi 12 juillet.

(source: w9.fr)
Sur ce sujet
Une faute?

En 2013, les freins des Marseillais avaient lâché et les Ch'tis avaient remporté haut la main le duel Nord-Sud. Cette année, les méridionaux ont élaboré une tactique plutôt particulière pour remporter le duel des engins à roulettes, à bord de Savon de Marseille. Paga, qui faisait équipe avec Antonin, nous en dit plus.

C'était un sacré risque de prendre la même caisse à savon que l'an dernier.
C'est vrai qu'on avait un peu peur. On s'était fait mal, l'année passée. Le technicien nous a rassurés en nous disant q'’il avait fait le nécessaire. Selon lui, on pouvait y aller, il n'y aura aucun problème. Antonin et moi aimons l'adrénaline et prendre des risques.

Avez-vous suivi un entraînement particulier pour cette course?
Pas du tout. Après notre première participation, on savait à quoi s'attendre. Ça ne pouvait pas être pire, puisqu'on avait fini deux minutes après tout le monde! On a foncé sans peur. On s'est dit: «On ferme les yeux et on descend!» On a même pris un chien avec nous.

Vraiment?
Oui. C'était celui d’une dame du public. Elle n'était pas vraiment d'accord pour qu'on emmène son animal dans la caisse, mais on l'a convaincue. Le pauvre chien n'a pas arrêté de trembler. On a dû vraiment le stresser.

Quelles sont les qualités d'un bon pilote de caisse à savon?
Je crois que c'est de ne pas réfléchir et de foncer. Il ne faut pas se mettre de pression, mais il ne faut pas oublier non plus que ça peut être dangereux.

Si on vous propose de participer à la course l'an prochain, serez-vous partant?
Bien sûr! Je me suis régalé sur ces deux éditions. Tout le monde n'a pas la chance d'y prendre part.

«La folle course des caisses à savon»
Samedi 12 juillet, 15 h 35, W9