«Alerte à Malibu»

26 mai 2014 17:15; Act: 26.05.2014 17:19 Print

Pamela Anderson courait au ralenti parce que…

David Hasselhoff a dévoilé quelques-uns des secrets de fabrication de la série mythique des années 1990, qui comptait bon nombre de naïades en maillot de bain rouge…

Sur ce sujet
Une faute?

Plus de 15 ans après la fin d'«Alerte à Malibu», le voile se lève peu à peu sur les conditions de réalisation de la série. Et c'est David Hasselhoff qui a vendu la mèche. Selon le «Daily Mail», l'acteur américain et producteur exécutif a expliqué à des étudiants de la British University de Cambridge que les célèbres scènes de courses au ralenti des actrices pulpeuses trouvaient leur origines dans… des problèmes budgétaires.

«La production était devenue indépendante et la chaîne nous demandait de réaliser de plus en plus vite, a assuré David Hasselhoff. Comme les scénaristes avaient été virés pour embaucher plus de jolies actrices, on n’avait plus vraiment de scripts, juste quelques dialogues. Alors à chaque scène d’action, on passait les courses au ralenti. Comme ça, les épisodes étaient assez longs». Selon l'acteur de 61 ans, personne n'avait anticipé que cette simple mesure qui permettait à des millions de spectateurs de voir des images d'actrices en maillot de bain sexy courant allait «donner à la série une image sexy».

(20 minutes)