Série

28 juillet 2014 16:32; Act: 28.07.2014 16:33 Print

Pourquoi «Scandal» ne séduit pas?

par Mathilde Jarry - Malgré son succès aux Etats-Unis, la fiction «Scandal» ne plaît ni en France ni en Suisse. Voici pourquoi. Donnez-nous aussi votre avis sur la série!

La bande annonce de la saison 2.
Sur ce sujet
Une faute?

Depuis trois saisons, les aventures de l’héroïne Olivia Pope font un carton aux Etats-Unis. En France, on en est bien loin. Diffusée depuis début juillet sur M6, «Scandal», la série ­politique de Shonda Rhimes, ne passionne pas les foules. Mardi dernier, elle a perdu 100 000 fans et s’est fait largement devancer par «Joséphine, ange gardien» sur TF1.

Sondage
Regardez-vous la série «Scandal»?
73 %
12 %
15 %
1880 participants

Spécialiste des séries et journaliste pour «Télérama», Pierre Langlais n’est pas étonné de la réception moyenne de «Scandal» en France: «C’est une série très feuilletonnante, où on peut vite perdre le fil si on ne suit pas.» Et ce d’autant plus que la fiction est diffusée l’été, saison où les gens sont souvent dehors.

Sitcoms aussi concernées

Autre raison avancée: le thème. La série traite de la politique américaine et ça, les Français n’en sont pas très friands, même si le président vit une histoire d’amour extraconjugale. La RTS, qui a aussi diffusé la fiction sans grand succès, fait le même constat.
La politique n’est cependant pas le seul thème qui ne parle pas aux Européens.

Les sitcoms comme «The Big Bang Theory» ou «Mon oncle Charlie», avec leur humour particulier, n’ont jamais trouvé leur public en France ou en Suisse alors que les acteurs sont de véritables stars outre-Atlantique. Les grandes chaînes ne les diffusent pas, préférant les laisser à la TNT. Pierre Langlais tient toutefois à rappeler que les plus «gros succès d’audience restent des mystères». En témoigne le triomphe qu’a réalisé France 2 avec la série «Broadchurch». Carton sur lequel peu de spécialistes auraient parié un kopeck.