Royaume-Uni

22 avril 2014 17:32; Act: 22.04.2014 17:34 Print

Prête à perdre son bébé pour faire une téléréalité

En quête de célébrité, une Britannique enceinte a déclaré vouloir avorter pour participer à «Big Brother». Ses propos ont choqué de nombreuses personnes.

storybild

On ne sait pas encore si la jeune femme avortera ou pas.

Une faute?

Josie Cunningham veut se donner les moyens de réussir. Ce n’est donc pas un embryon qui va se mettre en travers de sa route. Enceinte de 4 mois et demi, la starlette britannique de 23 ans a donc décidé d’avorter pour pouvoir participer à la téléréalité «Big Brother». Josie est déjà mère de deux enfants, et cela lui convient très bien. «Dans un an, je n’aurai pas d’autre enfant. A la place, je serai célèbre et conduirai une grosse Range Rover rose», a-t-elle lancé au «Sunday Mirror».

Depuis lors, les réactions pleuvent. Plusieurs pétitions ont fleuri sur le Net pour que la chaîne de télé Channel 5 renonce à son idée de prendre la starlette dans sa téléréalité. Des dizaines de milliers de signatures ont été recueillies en quelques jours. Dans les colonnes du «Sun», un responsable de la chaîne a tenté de calmer le jeu: «Comment pourrait-on travailler avec elle, la payer, alors qu’elle reconnaît vouloir interrompre sa grossesse pour faire partie du show?» Avortement ou pas, «Big Brother» aurait déjà annulé la participation de la jeune femme à l’émission, selon plusieurs sources.

Josie, elle, continue d’y croire. «Ils n’ont pas dit qu’ils ne me prendront pas», a-t-elle posté lundi sur Twitter. La bimbo a toutefois reçu de nombreuses menaces de mort de la part d’anonymes. Toujours d’après «The Sun», ces intimidations l’auraient incitée à repousser la date de l’avortement, qui devait avoir lieu cette semaine dans une clinique privée de Londres. Affaire à suivre...

(mja)