Série documentaire

12 novembre 2019 14:57; Act: 12.11.2019 14:57 Print

Premier ministre polonais fâché contre Netflix

Mateusz Morawiecki a écrit une lettre au patron de la plateforme pour se plaindre d'une carte de l'Europe apparaissant dans la série docu «The Devil Next Door».

storybild

«The Devil Next Door» retrace l'histoire de John Demjanjuk. (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Mise en ligne le 4 novembre 2019, «The Devil Next Door» retrace l'histoire de John Demjanjuk, un journaliste à la retraite vivant aux États-Unis. Cet homme a été identifié par des survivants de l'Holocauste comme Ivan le Terrible, un gardien de camps d'extermination nazis responsable de torture et impliqué dans la mort d'un million de Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

Cette série documentaire en cinq épisodes a mis le Premier ministre polonais en colère. C'est une carte de l'Europe visible dans un épisode qui place des camps nazis en Pologne actuelle qui a provoqué son courroux.

Dans une lettre adressée à Reed Hastings, patron de Netflix, et publiée sur Facebook, Mateusz Morawiecki a fait part de son mécontentement: «Il n'y a aucun commentaire ni aucune explication pour dire que ces camps étaient exploités par des Allemands. Dans la mesure où mon pays n'existait pas à cette époque en tant qu'État indépendant et que des millions de Polonais ont été tués sur ces sites, cet élément de «The Devil Next Door» n'est autre qu'une réécriture de l'histoire.» L'homme politique a demandé à ce que des corrections soient apportées rapidement.

Dans un communiqué transmis au «Hollywood Reporter», le service de streaming a déclaré être au courant des préoccupations concernant «The Devil Next Door». «Nous examinons le dossier d'urgence», a indiqué un porte-parole.

(jfa)