Netflix

21 février 2020 09:52; Act: 21.02.2020 09:52 Print

Une série sur la crise des opioïdes

Le créateur de «Narcos» prépare une fiction sur l'un des plus gros problèmes de santé publique aux États-Unis.

storybild

La crise des opioïdes a commencé au milieu des années 2010. (Photo: AFP/Eric Baradat)

Sur ce sujet
Une faute?

Après le trafic de cocaïne, de cannabis et d'héroïne, Eric Newman s'intéresse à une autre sorte de drogue pour Netflix. L'homme à l'origine de «Narcos» et de «Narcos: Mexico» sera le producteur exécutif de «Painkiller» («antidouleur», en français), minisérie en huit épisodes consacrée à la crise des opioïdes aux États-Unis.

Ce fléau, considéré comme un problème de santé publique majeur, est lié à une surprescription d'antidouleurs puissants et hautement addictifs. Il a déjà fait des dizaines de milliers de morts par overdose aux USA. «Contrairement à d'autres épidémies de drogues nées de la fabrication clandestine et de contrebande, celle des opioïdes a commencé par des ordonnances délivrées par des médecins, approuvées par des régulateurs gouvernementaux et promues par un géant pharmaceutique qui s'est fait des milliards en trahissant la confiance des patients et du public», a rappelé Eric Newman.

Le scénario de «Painkiller» s'appuiera sur le livre de l'ex-journaliste du «New York Times» Barry Meier, «Pain Killer: An Empire Of Deceit And The Origins of America’s Opioid Epidemic» («Antidouleur: un empire de tromperie et les origines de l'épidémie américaine des opioïdes»), ainsi que sur un article du «New Yorker» de 2017 consacré à la famille Sackler, propriétaire du groupe pharmaceutique ayant le plus profité de la crise.

(jfa)