Football

24 mai 2019 20:56; Act: 25.05.2019 09:19 Print

Chelsea et Arsenal ont retourné 6000 billets!

La finale de l'Europa League, qui se jouera mercredi prochain à Bakou, ne devrait pas faire le plein. Les fans anglais boudent l'événement.

storybild

Le stade pourrait sonner creux. (Photo: Keystone/EPA)

Sur ce sujet
Une faute?

Il n'y a donc pas que Henrik Mkhitaryan qui ne fera pas le déplacement en Azerbaïdjan, mercredi prochain, pour la finale de l'Europa League – l'Arménien n'est pas le bienvenu dans le pays Vendredi, on a appris que les deux clubs londoniens qui se disputeront le trophée n'ont pas réussi à mobiliser leurs fans, effrayés par les près de 1500 francs nécessaires pour se payer l'aller-retour en avion depuis Londres.

Le Stade olympique de Bakou et ses quelque 70'000 places risquent de sonner creux, sur le coup de 21h00, le 29 mai. Car si seulement 6000 places avaient été attribuées à chacune des équipes en lice, leurs fans ne les se sont pas arrachées. Ainsi, Chelsea n'en a écoulé que 2000, tandis qu'Arsenal a réussi à en vendre 4000. Ce ne sont donc pas moins de 6000 tickets que les deux formations vont retourner à l'UEFA!

Pas de quoi faire tourner de l'oeil à Aleksander Ceferin, le président de l'association continentale, qui défend toujours ce choix controversé. «La question des droits de l'homme en Azerbaïdjan est un problème mais c'est également le cas dans d'autres pays européens», a-t-il botté en touche dans les colonnes du Spiegel, à paraître samedi.

Il a ensuite évacué tout aussi rapidement le «cas Mkhitaryan»: «C'est la décision du joueur. Si le football se laisse arrêter par de telles tensions, nous ne pourrons plus rien organiser. Nous avons organisé un Euro en sécurité en France, alors que le pays est la cible du terrorisme.»

Football

(Sport-Center)