Football

20 juillet 2018 12:59; Act: 03.10.2018 08:15 Print

L'AC Milan pourra jouer la Ligue Europa

Le club lombard avait été condamné en première instance par l'UEFA dans le cadre du fair-play financier.

storybild

(Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Tribunal arbitral du Sport (TAS) a annoncé vendredi avoir annulé l'exclusion du Milan AC de la prochaine Europa League, mais confirmé le fait que le club avait enfreint les règles du fair-play financier, invitant l'UEFA à prendre une sanction «proportionnée».

Le TAS a «partiellement confirmé l'appel du Milan AC» en annulant la sanction prononcée par l'instance de contrôle financier des clubs de l'UEFA (ICFC), tout en confirmant que le club avait cependant bien enfreint les règles du fair-play financier, dans un communiqué où il demande à l'UEFA de prendre une «mesure disciplinaire proportionnée».

«Milan est réintégré en Europa League pour le moment. Et le cas est renvoyé à l'UEFA pour une nouvelle décision», a-t-on expliqué au TAS. Le TAS a considéré, explique-t-il dans un communiqué, que «des éléments importants n'avaient pas été correctement pris en compte» par l'UEFA ou «n'avaient pas pu être correctement pris en compte, en particulier le fait que la santé financière du club était maintenant meilleure, à la suite du récent changement de propriétaire du club».

Près de 12 heures d'audience

Les représentants du club lombard, avec le directeur général Marco Fassone en chef de délégation, étaient venus jeudi à Lausanne pour présenter leurs arguments, au cours d'une audience qui a débuté aux alentours de 9h30pour s'achever peu après 19h.

L'UEFA avait décidé fin juin d'exclure le Milan AC de la prochaine édition de l'Europa League, pour lequel il s'était qualifié sur le terrain. La gestion financière du prestigieux club italien avait été pointée du doigt, depuis son rachat en avril 2017 pour 740 millions d'euros par un groupe d'investisseurs chinois menés par le mystérieux Li Yonghong.

Le nouveau propriétaire a cédé la main en juillet au groupe d'investissement américain Elliott, auprès duquel il avait contracté un prêt colossal pour financer ses onéreux achats de joueurs - une dette (32 millions d'euros) que M. Li n'a pas pu honorer à son arrivée à échéance le 6 juillet, ce qui l'a poussé vers la sortie.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Horribilis le 20.07.2018 15:24 Report dénoncer ce commentaire

    Qatar Saint Germain

    C'est le PSG, ce club-état qui n'a rien a faire en Europe. Des sommes mirobolantes sorties de nulle part, aucunes rentrées d'argent ou presque et des conflits d'intérêts flagrants entre les dirigeants du club qui sont aussi à la tête de la chaîne BWIN qui, tiens tiens, a les droits de diffusion de la Champions League. Une blague ce club. Aucune histoire, ni tradition, ni palmarès. Que de l'argent venant d'un Etat sans qui, ce club serait resté à la place qu'il mérite, à savoir en deuxième division française. C'est pas peu dire. QSG, ne rêvons plus.

  • Ernesto Giacobetto le 20.07.2018 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    Fair play financier

    Ils se sont acquittés d'un joli montant

  • Sceptique le 20.07.2018 13:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Par ici la monnaie

    Combien de millions pour se revirement de situation ?! Pfff

Les derniers commentaires

  • pupuce le 22.07.2018 10:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    stop

    Q'aurait fait la TAS SI c'était le LS !

  • mamino le 20.07.2018 20:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    abe

    Arrêtez de critiquer Milan. En Europe certains font pire. Regarder le PSG, un investissement de près d' un milliard... Alors que les entrées annuelle sont de "seulement" 250 millions. Pour plus de 450 millions de dépenses annuelle. Pour votre information, en Italie la dette n'est pas autorisé pour les clubs de Série A. Contrairement à l' Espagne ou l'Angleterre.

  • Jo Kovic le 20.07.2018 16:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mille ans de bonheur

    Sacré TAS ! Mais oui, bien sûr, la condition financière du Milan est bien meilleure. Un club qui fait un déficit moyen de 60 millions d'euros par année depuis 2008 et qui n'a rien gagné dans cette même période respire le bien-être. La finesse démagogique du TAS confirme que le pseudo "fair-play financier" que l'UEFA veut mettre en place sera balayé d'un revers de la main par le Dieu argent. Les mafieux et les dictatures ont un bel avenir devant eux dans le foot business...

  • dada le 20.07.2018 16:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ligue europa

    AC Milan il ont payé combien pour pas être interdit de ligue europa sa serait une autre équipes qui aurais pas respecter le faire playe financier pendant 2 ans voir plus il serait interdits.

  • dada le 20.07.2018 16:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ligue europa

    AC Milan il ont payé combien encore, si c'était une autre équipe pendant 2 ans il serait interdit de ligue europa.