Gratuit

13 avril 2019 14:38; Act: 13.04.2019 14:43 Print

Le Japon offre huit millions de maisons vides

Au Pays du Soleil-Levant, on compte environ autant de maisons à l'abandon que la Suisse a d'habitants. La superstition y est assurément pour quelque chose.

Sur ce sujet
Une faute?

Au Japon, les régions rurales et périphériques regorgent de maisons à l'abandon qui ne trouvent pas d'acquéreur. D'après divers sites internet, il y aurait actuellement jusqu'à huit millions de maisons vides dans le pays. La raison à cela? Une population en baisse, mais aussi la superstition des Japonais.

Sondage
Achèteriez-vous une maison au Japon?

Gratuites ou à des prix très avantageux

La plupart de ces maisons ne sont pas affichées sur les sites immobiliers officiels, mais dans des banques de données en ligne appelées «Akiya Banks» – Akiya signifiant «maison vide» en Japonais. Certains de ces biens immobiliers sont gratuits, d'autres sont proposés à des prix symboliques pouvant aller jusqu'à cinq francs.

Dans certains cas, le gouvernement offre des subventions aux acquéreurs qui s'engagent à raser les maisons pour en reconstruire de nouvelles. Pour s'en débarrasser, on est même prêt à renoncer à la priorité octroyée aux résidents et à autoriser les étrangers à les acheter.

Les maisons ont une durée de vie de trente ans

Nombre de ces maisons sont en piteux état. Elles datent des années 1960, lorsque la construction était à son apogée. Ces maisons préfabriquées n'ont qu'une durée de vie de vingt à trente ans, comme le rapporte «The Guardian».

S'ajoute à cela que la population japonaise est en perpétuel déclin. Les experts estiment que le Japon a perdu près de 16 millions d'habitants ces vingt dernières années. Par ailleurs, la population est de plus en plus vieillissante. Rares sont les jeunes qui achètent des maisons, encore moins si elles se trouvent dans des régions isolées.

La superstition affaiblit le marché de l'immobilier

Mais le phénomène ne se limite pas uniquement aux régions rurales. Dernièrement, le «Japan Times» a annoncé que plus de 10% des immeubles d'habitation étaient vides à Tokyo. Si la demande de logements reste élevée, surtout dans les villes, on est plus pour «démolir et construire à neuf» que pour «rénover» sur le marché de l'immobilier japonais. La taxe foncière sur un terrain bâti est six fois plus élevée que sur un terrain non bâti.

Mais le problème majeur reste sans doute la superstition des Japonais. Au Pays du Soleil-Levant, on pense qu'acheter une maison dans laquelle a eu lieu un crime, un suicide ou la mort d'une personne isolée porte malheur.

Pas d'avenir sur Airbnb

Alors que certains acquéreurs s'attaquent aux mauvaises ondes dans les maisons à coup de feng-shui et de rituels, de nombreux Japonais renoncent à devenir propriétaires. Pour eux, l'investissement n'en vaut simplement pas la peine.

Une nouvelle loi devrait faire de ces maisons une source de revenus. La nouvelle législation doit permettre à Airbnb, ainsi qu'à d'autres prestataires de louer ces habitations. Une limitation dans le temps (période de location de maximum 180 jours) a notamment causé des problèmes à Airbnb.

(age)

Les commentaires les plus populaires

  • Jackolexplo le 13.04.2019 16:09 Report dénoncer ce commentaire

    Maisons de campagne à l'abandon

    Ils ont trouvé un moyen de lutter contre le mitage du territoire. Faible taux de natalité st immigration quasiment inexistante.

  • Maxime le 13.04.2019 16:07 Report dénoncer ce commentaire

    Maison = dette = pauvreté

    de nombreux Japonais renoncent à devenir propriétaires. Pour eux, l'investissement n'en vaut simplement pas la peine..... même chose en suisse à 200%

  • Rom le 13.04.2019 17:03 Report dénoncer ce commentaire

    Trop loin

    C'est 1 peu loin de là Migros de Romanel, mais à ce prix là si c'était plus près j'aurais craqué

Les derniers commentaires

  • VJD le 19.04.2019 20:45 Report dénoncer ce commentaire

    Reponse

    Je veux bien une. Merci

  • la vieille de la veille le 19.04.2019 13:23 Report dénoncer ce commentaire

    sushi, sauce wasabi

    J'aimerais vivre dans un village nippon et discuter en japonais avec des geishas et autres poupées du Japon.

  • Jura Libre le 18.04.2019 00:59 Report dénoncer ce commentaire

    Planqué la xénophobie sous une couche d'écologie..

    J'y ai vécu 5 ans. Prendre qu'il n'y a pas d'immigration au Japon n'est pas totalement faux. Mais si vous saviez le nombre de Jurassiens que j'y ai croisé et qui sont installés là-bas... il y a des blancs partout. Sortez un peu...

  • Marc K. le 16.04.2019 22:25 Report dénoncer ce commentaire

    Le Japon perd des habitants

    Il va y en avoir de plus en plus, car la population du Japon diminue vu la faible natalité. Chaque année le Japon perd 150'000 habitants et cela s'accèlere. Dans 30 ans le Japon aura perdu quasiment 25 millions d'habitants, et repassera sous les 100 millions.

  • Justine le 16.04.2019 16:51 Report dénoncer ce commentaire

    À donner

    Qu'ils prennent qq migrants.. ils logent gratos chez nous également!

    • Tuloy po kayo ! le 16.04.2019 19:44 Report dénoncer ce commentaire

      @Justine

      Soyez la bienvenue! Oui, je parle les langues de là-bas, et je peux vous dire que le jour se lève déjà avec le sourire, et qu'à chaque oiseau de passage on souhaite la bienvenue. (Magandang umaga, Pilipinas!) Car, chaque matin est un merveilleux matin... Pas le tien?

    • Tuloy po kayo ! le 16.04.2019 21:10 Report dénoncer ce commentaire

      migrants, étrangers ?

      Dans une civilisation évoluée, comme la tienne, l'étranger n'existe pas! Ma petite Japonaise soumise, ma petite Philippine forte, (FilipinaHeart is FilipinoCupid), la fierté nationale philippine comme (Sampaguita Flower), ma petite Papouasienne (HeadCutter) et ma petite Portugaise, (AlmaPortuguesa), ne peuvent être étrangères sur cette planète Terre. Bien sûr que la migration devait être contrôlée depuis que le monde existe, et que tes esclaves n'avaient pas le droit d'envahir le Brésil et l'Amérique à la nage.

    • Biber le 17.04.2019 19:23 Report dénoncer ce commentaire

      @Justine

      Non, aucune chance. Les japonais sont moins bêtes que nous sur ce sujet.