Mise en scène de plantes

01 décembre 2019 07:05; Act: 01.12.2019 07:05 Print

Les «plantfluenceurs» envahissent Instagram

par Daniela Gschweng - Quand Instagram découvre la plante en pot. Les «plantfluenceurs» postent des photos et des vidéos de jungles intérieures sur les réseaux sociaux.

Voir le diaporama en grand »
Depuis peu, fini les photos de ses propres lèvres, cils ou exploits sportifs sur Instagram. Celles-ci ont laissé place à des photos de plantes vertes. Et oui, vous avez bien lu. Les fameux plantfluenceurs (association des mots «plante» et «influenceur») ne publient que des photos de plantes en pots, de buissons et d'arbrisseaux. Ce qui est frappant, c'est qu'on voit très rarement des fleurs sur les photos. La plupart du temps, il s'agit de plantes vertes. Ces dernières sont mises en scène comme une oeuvre d'art ... ... ou exposées en solo. Les aloé vera en tous genres, les agaves et les yuccas figurent parmi les favorites. Le monstera est également très apprécié et a même son propre hashtag. Sur #monstermonday, la plante à droite connaît son heure de gloire. Parmi les plantfluenceuses célèbres, on trouve Judith de Graff. Les stars sur ses photos ... ... sont ses chats, qui semblent manifestement aussi apprécier les plantes. Les plantfluenceurs ne se mettent généralement pas en scène, à moins que ce ne soit comme sur cette photo, le visage caché derrière la plante. Comme souvent, la mode de la décoration vivante vient des États-Unis. Tout a commencé il y a trois, quatre ans, lorsque les milléniaux amoureux de la nature, qui passent la majeure partie de leur temps en intérieur, se sont mis à faire pousser des plantes dans leurs appartements ... ... et à en poster des photos sur les réseaux sociaux. Entre temps, les sites tels que «House plant journal» comptent des centaines de milliers de followers.

Sur ce sujet
Une faute?

Pour marquer des points sur les réseaux sociaux, il faut désormais afficher beaucoup de verdure. Qu'il s'agisse de plantes à grandes feuilles, de fougères, de cactus ou de succulentes, tout le monde se met au vert et fait pousser des plantes en abondance. Après les #petfluenceurs, ces internautes qui prennent la pose avec leurs animaux domestiques, voici venus les #plantfluenceurs.

Sondage
Suivez-vous des plantfluenceurs sur Instagram?

Les heureux jardiniers d'appartement vont même jusqu'à prendre la pose avec des ficus, des yuccas et des philodendrons qui, il y a quelques années encore, étaient considérés comme infiniment ringards.

#monstermonday et autres hashtags de plantes

Sous les hashtags #Monsteramonday ou encore #Philodendronfriday, on trouve de véritables jungles intérieures. Les salles de bain prennent des airs de serres, le lierre envahit les placards de cuisines et sur les étagères, les plantes ont remplacé les livres.

«Plant parents» (les parents de plantes), qui tiennent des blogs sur l'entretien des plantes et traînent à des foires sur le jardinage, sont les stars du milieu.

Beaucoup de feuillage, peu de fleurs

Les plantes aux grandes feuilles ou à motifs graphiques comme les monsteras, les sansevieras ou les pileas occupent le haut du podium, tout comme les succulentes et les cactus.

Ce qui est frappant sur les photos, c'est qu'on n'y voit quasiment aucune fleur. La dernière mode, ce sont les «moss balls», ces petites boules de mousse, des algues d'un vert très vif qui poussent sous l'eau et ne nécessitent que très peu de lumière.

Une mode venue des États-Unis

Comme souvent, la mode pour la décoration vivante vient des États-Unis. Tout a commencé il y a trois, quatre ans, lorsque les milléniaux amoureux de nature, qui passent la majeure partie de leur temps en intérieur, se sont mis à faire pousser des plantes dans leurs appartements et à en poster les photos sur les réseaux sociaux. Entre-temps, des sites tels que «House plant journal» comptent des centaines de milliers de followers.

De nombreux plantfluenceurs ont depuis longtemps commercialisé leur loisir en vendant des pots de fleurs et autres sécateurs, en expédiant des plantes et en écrivant des ouvrages. D'après un site de jardinage, les moins de 35 ans ont acheté près de 25% des pots de fleurs vendus aux États-Unis l'année dernière. En Suisse, les ventes ont également augmenté.

La mode des plantes

Le phénomène a même surpris les professionnels, car la mode des pots de fleurs est également créée, testée, puis lancée en partie des années auparavant. Les plantes doivent s'accorder avec les meubles et les peintures qui seront à la mode la saison suivante.

Il faut les cultiver et les importer. Les plantfluenceurs chamboulent tout, car la moindre trouvaille au bord de la route peut devenir la prochaine plante à la mode.

La vague verte déferle dans nos salons

C'est en tous cas plus sensé et plus écologique que de frimer avec la dernière destination de vacances ou avec une grosse voiture. Une plante n'émet pas de gaz à effet de serre et ne se dégrade pas en microplastiques. Les plantes en pot sont durables, écologiques et ont un petit air rétro.

À l'instar de la monstera, par exemple, qui avec ses énormes feuilles, trônait déjà dans nos intérieurs dans les années 1960 et 1970. S'il a récemment été prouvé que les plantes ne purifiaient pas autant l'air de nos intérieurs que la simple aération, il n'en demeure que le vert offre un sentiment de bien-être.

(age)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nicolas le 01.12.2019 07:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    réfléchi

    ça critique les américains mais ça copie tout se qu'ils font

  • Rolus le 01.12.2019 07:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hé les journalistes!!!!

    C'est quoi instramgram ?????? Vous qui diffusez l'information !!!

  • moi le 01.12.2019 08:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    20 min

    merci pour cette info capitale à la survie de l'espèce... comme toujours 20 min fait la part des choses entre infos et inutilités !!!

Les derniers commentaires

  • Pastaga le 02.12.2019 18:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pastisfluenceur

    hips...

  • Journalisme à deux balles le 02.12.2019 11:51 Report dénoncer ce commentaire

    Novlangue imbécile

    Influenceurs, activistes, haters... Quelle idiotie !!!

  • La pasta c'est moi le 02.12.2019 06:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est décidé: demain je me lance

    Comme "pastinfluenceur". Je prendrai des selfie avec des plats de pâtes à la place de mon visage !

    • Mah Mee le 02.12.2019 10:02 Report dénoncer ce commentaire

      chicken, pasta, onion, soy sauce

      "Mah Mee" est un plat typiquement indonésien, mais au fil du temps adopté par un autre pays, diversifié et mélangé par la richesse culturelle de Taïwanais, Austronésiens, Malais et Polynésiens, ce plat de misère est devenu le plat national des Philippines. Et chaque fois, lorsqu'un enfant de 5 ans voit une tête blonde et un visage pâle dans les bidonvilles des collines, il ouvrira sa porte à l'étranger, il lui dira "tuloy po kayo" (soyez le bienvenu) et il offrira son plat, même si cet enfant n'a plus rien à manger.

    • désolé le 02.12.2019 12:52 Report dénoncer ce commentaire

      @La pasta c'est moi

      Un enfant de 5 ans, c'est un peu compliqué pour toi.

    • Yan Ammar le 02.12.2019 13:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @La pasta c'est moi

      Bon maintenant, "pasta" avec ça !

    • never "basta" le 02.12.2019 17:30 Report dénoncer ce commentaire

      @Yan Ammar

      Il est grand, il est énorme, le petit coeur de Marie, en plus belle langue de Marie "ang puso ni Maria". Le typhon Tisoy (Kammuri) est arrivé pour détruire sa maison de Marie. Plus de "chicken, pasta, onion, soy sauce", plus rien à manger, mais la petite Marie va protéger mes palmiers. Il est exactement minuit et 30 minutes chez ma Marie.

  • Ange Bleu le 01.12.2019 13:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ATTENTION A LA TOXICITE DE CERTAINES PLANTES

    Surprenant quand on sait, ou devrait savoir, que certaines plantes, figurant avec des animaux sur ces photos, sont très toxiques pour les animaux !

  • Flatulenceur le 01.12.2019 12:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Débilisation globale

    Quelle société d'abrutis nous attend....

    • Moi le 01.12.2019 12:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Flatulenceur

      Et je plains nos enfants et petits enfants!

    • Micky le 01.12.2019 13:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Flatulenceur

      Bien vrai, mais les abrutis, nous les avons déjà et en masse ! on dit après ça que les romains étaient décadents.

    • pensif12 le 02.12.2019 12:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Flatulenceur

      a moins que vous songiez à exit prochainement, vous en ferez partie de cette société