Typologie

23 avril 2019 21:00; Act: 23.04.2019 21:00 Print

On connait tous ce genre de propriétaires

Selon le caractère de la personne qui propose un logement à la location, les rapports avec l'occupant des lieux peuvent se révéler tout sauf simples...

Voir le diaporama en grand »
La relation entre propriétaire et locataire n'est pas toujours simple. Voici six types de propriétaires auxquels vous pourriez avoir affaire. Le règlement intérieur est, pour ainsi dire, sa bible. La personne qui ne s'y tient pas aura tout de suite des ennuis. Le maniaque du contrôle habite idéalement dans le même bâtiment que ses locataires, ce qui lui permet de tout contrôler 24 heures sur 24 et d'être immédiatement à pied d'oeuvre si la porte d'entrée n'est pas fermée à clef à 18h03... ... ou si le petit Max du 1er étage a laissé ses bottes en caoutchouc devant la porte d'entrée. Il n'hésite pas non plus à pénétrer dans l'appartement du locataire, en présence de ce dernier, «pour vérifier que tout va bien». Elle a hérité d'un immeuble et c'est tout juste si elle ne se sent pas mal de devoir réclamer de l'argent à ses locataires. Du coup, elle ne manque pas de fermer les yeux quand le loyer arrive en retard, voire pas du tout. Et à Noël, elle dépose un petit sachet de biscuits faits maison dans la boîte aux lettres de chaque locataire. Il va de soi que ce type de propriétaire est extrêmement rare. Si la location de l'appartement passe par une agence immobilière, on a affaire à des professionnels. Pas une garantie, pour autant, que tout tourne rond. Le temps de réaction de certaines agences peut quelquefois être long quand il s'agit de réparations ou de problèmes de voisinage. En revanche, en cas de retard dans le versement du loyer, ils ne perdent pas une seconde. Ce type de propriétaires veut tirer un maximum de profit de la part de ses locataires, qu'il appelle secrètement ses «esclaves de loyer». A chaque changement de locataire, il cherche à augmenter le tarif qu'il va réclamer. Rien que son formulaire de demande de logement, avec toutes les questions inadmissibles du genre «Votre voiture est-elle en leasing?», «Quelle est votre orientation sexuelle?», «Aimeriez-vous un jour avoir des enfants?» ou «Quelle est la taille de votre cercle d'amis?» est exagéré. Une fois que le locataire a emménagé, ce type de propriétaire n'arrête pas, pour autant, de mettre son nez partout. Habitant évidemment le même immeuble, il connait la couleur de la literie de son locataire, le nombre de colis Zalando que ce dernier a déjà reçu, ainsi que la fréquence à laquelle il invite des amis à dîner. Rien ne lui échappe. On ne croise ce genre de propriétaire qu'à deux reprises: lors de l'emménagement... ... et lors du déménagement. Sinon, il se montre discret, ne passe pratiquement jamais, mais envoie immédiatement une personne sur place quand quelque chose est cassé ou s'occupe des autres problèmes. Bref, c'est le propriétaire idéal!

Sur ce sujet
Une faute?

Si certains propriétaires sont très agréables, d'autres, en revanche, sont antipathiques et ne s'intéressent qu'à l'argent qu'ils peuvent encaisser. Le diaporama ci-dessus détaille les différents types de personnes qu'on peut rencontrer quand on loue un bien.

Sondage
Comment est votre propriétaire?

Mais ce qui compte avant tout pour le locataire, c'est de bien s'entendre avec son logeur. A défaut de quoi, il devra chercher un autre domicile.

Quel type de propriétaire avez-vous? Faites-nous en part dans les commentaires.

(age)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sally le 23.04.2019 21:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voisins à contrôler

    Pas seulement ! Les voisins, une histoire primordiale, jai des supers voisins mais ce nest pas le cas de tt le monde et ils peuvent faire de votre vie un enfer! Une amie à moi a vendu sa maison à cause de ses voisins !

  • logeur bien logé le 24.04.2019 08:05 Report dénoncer ce commentaire

    la loi du plus riche

    Le gentil proprio d'un immo de 1961 ne respecte pas la loi fédérale d'isolation de 1995, habite à l'autre bout de la planète, confie toutes les tâches à une gérance immobilière "de la place", et cette régie embauche une secrétaire responsable, hystérique-mezzo-soprano en manque de politesse, pour mater "by phone" ses locataires. Et tous les 5 ans ce proprio échange sa propriété avec son copain et propriétaire d'un autre immeuble pourri, pour que leurs gestionnaires de fortunes obtiennent un nouveau délai de rénovation de 5 ans sur la loi fédérale.

  • OuiOui le 23.04.2019 21:50 Report dénoncer ce commentaire

    A lire dans le prochain numéro ?

    On connaît tous ce genre de locataires !

Les derniers commentaires

  • todos hermanos le 24.04.2019 11:07 Report dénoncer ce commentaire

    du nord au sud

    - Allô, allô, ici ton frère du nord, les prix de nos murs de Berlin ont doublé, et comme nous ne pouvons plus payer notre logement, nous habitons sous un pont à Berlin. - Allô, allô, ici ton frère du sud, notre ex-président scolarise sa fille depuis 30 ans à Paris, nous avons déjà un million de maisons vides à Caracas, mais nous n'avons plus d'essence, plus d'électricité et plus rien à manger. Avec un million de bolivars (moins six zéros), tu peux acheter une maison vénézuélienne. Vive La RévoluCion!

  • cunegonde le 24.04.2019 10:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    un propriétaire au top !

    On a des propriétaires top du top. Sympas, pas intrusifs, qui réagissent au moindre problème technique. Non vraiment on a une chance du tonnerre ! Je souhaite à chaque locataire d avoir des propriétaires comme les nôtres.

  • logeur bien logé le 24.04.2019 08:05 Report dénoncer ce commentaire

    la loi du plus riche

    Le gentil proprio d'un immo de 1961 ne respecte pas la loi fédérale d'isolation de 1995, habite à l'autre bout de la planète, confie toutes les tâches à une gérance immobilière "de la place", et cette régie embauche une secrétaire responsable, hystérique-mezzo-soprano en manque de politesse, pour mater "by phone" ses locataires. Et tous les 5 ans ce proprio échange sa propriété avec son copain et propriétaire d'un autre immeuble pourri, pour que leurs gestionnaires de fortunes obtiennent un nouveau délai de rénovation de 5 ans sur la loi fédérale.

  • Pm le 24.04.2019 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Entre raison et émotionnel

    Lorsque l'on est propriétaire et qu'on loue, la seule raison valable est de faire fructifier som placement. Ecrire qu'il y a des propriétaires qui ne pensent qu'à l'argent me semble être un euphémisme. Il est vrai qu'une minorité agit émotionnellement.

  • OuiOui le 23.04.2019 21:50 Report dénoncer ce commentaire

    A lire dans le prochain numéro ?

    On connaît tous ce genre de locataires !

    • cotz04 le 24.04.2019 06:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @OuiOui

      Fort bien écrit et sur ces personnes ce n'est pas 1 article mais 1 édition complète à rédiger .

    • Alex Buffat le 24.04.2019 22:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @OuiOui

      J'appuie cette suggestion