CFF - Nyon

16 août 2012 07:29; Act: 16.08.2012 18:43 Print

Le trafic ferroviaire a été rétabli

La ligne CFF Lausanne-Genève a été perturbée jeudi toute la journée, en raison d'une ligne de contact arrachée à Nyon (VD). Le trafic est revenu à la normale vers 16h30.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

La voie ferroviaire entre Coppet (VD) et Gland (VD) sur la ligne Genève - Lausanne a été interrompue pour le trafic ferroviaire durant une grande partie de la journée jusqu'à environ 16h30. Une centaine de trains directs ont été supprimés, plusieurs milliers de voyageurs touchés.

Vers 02h30, un train de marchandises a arraché une ligne de contact à l'entrée de la gare de Nyon. Les deux voies ont été fermées entre Coppet et Gland, entraînant une interruption totale de la circulation jusqu'à 06h30. Dans l'intervalle, des bus de remplacement ont circulé entre les deux cités vaudoises.

Par la suite, une voie a été rouverte. Seuls les trains directs ont été supprimés. Les passagers ont pu voyager à bord des Interregio et des Regio Express, avec des retards oscillant entre 15 et 30 minutes. «Je suis arrivée à destination à Morges avec 25 minutes de retard, témoigne Lise, qui partait de Genève. Les trains régionaux sont bondés et les quais de toutes les gares également.» La jeune fille prend néanmoins les choses avec philosophie: «Les pendulaires ont un peu l'habitude que ce genre de problème arrive parfois même si les gens étaient quand même un peu énervés.»

Le dérangement a pu être éliminé aux environs de 15h00. Les ICN de la ligne du pied du Jura ont alors pu circuler à nouveau. Les trains directs entre Lausanne-Genève ont repris du service dès 16h30.

En début d'après-midi, un accident de personnes est venu perturber une journée déjà chaotique pour les CFF.

«Une perturbation rageante»

La ligne de contact a été arrachée sur 500 mètres en gare de Nyon lors du passage durant d'un train marchandise durant la nuit, mais elle doit être refaite sur 900 mètres environ. Des panneaux lumineux ont également été arrachés et ont terminé leur vol sur les quais. «Il faut réparer le câble et remettre toutes les suspensions. Tout a été arraché. Il s'agit de la perturbation la plus rageante pour nous. C'est beaucoup plus compliqué et long à remettre en état qu'une simple panne électrique», précise Patricia Claivaz. Des analyses devraient permettre d'élucider les causes de l'incident.

Plusieurs équipes, soit environ une vingtaine de personnes, se sont relayées sur les lieux. Une trentaine d'assistants clientèle ont été mobilisés pour aider les voyageurs dans les gares concernées. Quelques voyageurs à destination de l'aéroport de Genève ont été pris en charge par les CFF qui leur ont payé la course en taxi.

Réparations sur la ligne CFF Lausanne-Genève

(cge/lgü/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Un râleur le 16.08.2012 17:15 Report dénoncer ce commentaire

    CFF toujours râleur (suite)

    Evidemment que les problèmes peuvent arriver, nous ne nous plaignons pas de ce cas précis qui demande beaucoup de travail et n'était pas évident à régler (bravo et coup de chapeau aux ouvriers mobilisés). Le problème vient du fait que ça arrive de plus en plus souvent. Plusieurs fois entre Vevey et Montreux ces derniers mois... Un réseau de chemin de fer demande de l'entretien, donc de l'argent (qui ne manque pas vu les tarifs). Le problème vient du management des CFF qui veulent s'en mettre plein les fouilles sans investir (comme dans toutes les boîtes privées, ce que les CFF ne sont PAS!)

  • Anne le 16.08.2012 13:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    .... !!!

    Ça commence à bien faire !!! Pas une semaine sans incident... !!! Favoriser les transports en commun???

  • Marc Vousilio le 16.08.2012 13:49 Report dénoncer ce commentaire

    oui oui les voleurs

    avec le prix des trains, je pense qu'on peut se plaindre tant qu'on veut, bande de voleurs

Les derniers commentaires

  • Pendulaire le 16.08.2012 17:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Communication svp

    Le problème n'est finalement pas les pannes et/ou les accidents mais plutôt le manque de communication des Cff. Seule annonce ce matin à gland: "perturbations, il faut s'attendre à des retards et des suppressions de trains"... On ne sait jamais si on est coincés pour 10 min ou pour 3h....

  • Cha le 16.08.2012 17:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un peu pénible

    Personnellement j'habite en montagne, j'ai ma correspondance à 5 minutes près, et si le retard du train dépasse 5 minutes mon adorable bus ne nous attends pas. Je paie mon abonnement comme tout le monde, et je vois pas pourquoi je devrais payer le taxi en plus pour me remonter chez moi avec mon salaire d'apprenti. C'est sur que les suisses se plaignent beaucoup, mais yen à assez avec les CFF.

  • Felmo le 16.08.2012 17:45 Report dénoncer ce commentaire

    Raz le bol

    Tout le monde semble tout mieux savoir que tout le monde. Arrêtez un peu de vous plaindre ça devient lourd.

  • hihihi le 16.08.2012 17:44 Report dénoncer ce commentaire

    Faites la part des choses

    Pour tout ceux qui mélangent panne, accident de personne et autre incident, il faut réfléchir un peu...... Si un mec se jette sous le train, c'est la faute aux CFF bien sûr, si une ligne de contact est arrachée, c'est aussi la faute aux CFF bien sûr (ça peut arriver n'importe où, même sur une ligne neuve avec une loco neuve qui viennent d'être vérifiées). Pour la panne OK, mais ça représente qu'une petite partie des retards........

  • Annelise Borloz le 16.08.2012 17:17 Report dénoncer ce commentaire

    Une question - avion

    Etre handicapé et habiter entre Lausanne et Martigny, avec un fauteuil roulant comment allez-vous prendre un avion à Genève-Aéroport ??? Malgré tout il y a une saturation de cette ligne. Hormis les accidents de personne il semble y avoir souvent des pannes, en augmentation comme le prix du billet.