Neige

20 décembre 2011 11:03; Act: 29.12.2011 10:08 Print

Trafic fortement ralenti à Lausanne

Les Transports publics de la région lausannoise (TL) ont activé mardi leur plan neige.

Sur ce sujet
Une faute?

«La desserte est assurée, mais il y a des retards dus au trafic», a expliqué à l'ats Michelle Bohin, porte-parole des TL.

La police lausannoise a signalé de nombreux ralentissements en raison des routes enneigées, surtout dès 07h30 avec l'arrivée des pendulaires. «Trois accidents nous ont été signalés», a indiqué en milieu de matinée Jean-Philippe Pittet, porte-parole de la police.

La voirie a commencé tôt ses travaux de déblaiements des routes lausannoises. La police a fermé deux petites rues très en pente, pour éviter des accidents. Le Grand Conseil a reporté d'une vingtaine de minutes le début de ses travaux, car de nombreux députés étaient bloqués sur les routes.

Côté transports publics, la ligne du M2 a été interrompue une vingtaine de minutes, mais la panne n'avait rien à voir avec la neige, a expliqué Mme Bohin. Sur les hauts de la ville, les bus étaient à l'arrêt sur une ligne, en raison de véhicules qui bloquaient la chaussée.

Routes fermées

En Valais, plusieurs routes ont été fermées à la circulation. Pour d'autres, l'équipement d'hiver (chaînes) a été rendu obligatoire. Plusieurs cols ont par ailleurs été fermés. Malgré les conditions météo difficiles, peu d'accidents se sont produits et personne n'a été blessé.

Les cols du Simplon et du Grand-St-Bernard ont été interdits aux poids lourds, a précisé la police cantonale valaisanne. L'équipement d'hiver était fortement conseillé pour les autres véhicules. Les cols du Nufenen, de la Furka et du Grimsel ont été fermés.

Quelques chutes d'arbres ont été annoncées à différents endroits du canton. Personne n'a toutefois été blessé et aucun dommage important n'a été signalé. La police recommande aux automobilistes de n'utiliser leur véhicule qu'en cas d'absolue nécessité, de prévoir suffisamment de temps pour les déplacements, d'adapter sa vitesse, de ne pas prendre la route si le véhicule n'est pas équipé pour l'hiver et de respecter la signalisation.

A Berne aussi

Les abondantes chutes de neige tombées mardi ont provoqué de nombreuses perturbations du trafic routier dans le canton de Berne. Dans la capitale, un incendie dans un dépôt de trams a retardé la mise en service du matériel roulant.

Le sinistre a endommagé une porte du dépôt, ont indiqué les pompiers. Il a provoqué une coupure de courant vers 06h00, qui a bloqué dans le dépôt 16 des 27 rames de tramway qui devaient être mises en service.

Celles-ci n'ont pu quitter le hangar qu'à partir de 08h00. La compagnie de transports urbains Bernmobil a fait usage de bus de remplacement pour tenter de remédier au chaos résultant de l'immobilisation des trams.

Les causes de l'incendie n'ont pas être établies dans l'immédiat. Le hangar destiné aux trams, d'un coût de 100 millions de francs, avait été inauguré au mois de septembre.

L'enneigement des voies de circulation n'a pas seulement perturbé le trafic des bus dans la capitale. La police cantonale a signalé une douzaine d'accidents sur les chaussées bernoises mardi entre minuit et 09h00, dont cinq sur une autoroute. A Langenthal, une cycliste victime d'une chute a dû être transportée à l'hôpital.

Nombreux accidents à Zurich

Dans le canton de Zurich, 40 accidents se sont produits mardi matin. Dans la plupart des cas, il s'agit de tôle froissée, mais quatre personnes ont été légèrement blessées, a indiqué la police cantonale.

En ville de Zurich, le réseau de bus a particulièrement souffert des mauvaises conditions météorologiques. Plusieurs lignes ont dû être détournées ou raccourcies. La situation s'est normalisée en cours de matinée. Les RER ont également enregistré des retards à cause d'un aiguillage enneigé.

Dans le canton de Nidwald, un automobiliste de 25 ans a perdu le contrôle de son véhicule sur la route glacée. Il a dû être hospitalisé.

(ats/ap)