Suédoise électrique

27 février 2020 17:55; Act: 27.02.2020 17:55 Print

La Polestar 2 arrive sur le marché

par T. Borowski - Avec son nouveau modèle, Polestar, marque spécialisée dans les véhicules électriques, ouvre la voie de la mobilité du futur.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

L'émergence de l'électrique oblige les constructeurs automobiles du monde entier à repenser la mobilité. Des décennies d'habitudes semblent subitement voler en éclats, tel un éclair qui se dissipe dans l'air surchargé en électricité. L'industrie traditionnelle de l'automobile risque d'être dépassée par tous ces développements technologiques. Alors que les fabricants allemands de voitures haut de gamme comme Audi, BMW et Mercedes-Benz se laissent le temps de prendre le virage de l'électrique, Tesla accumule les records, du moins en matière de ventes. Et voici qu'arrive Polestar, marque de véhicules électriques basée à Göteborg, filiale de Volvo, avec sa Polestar 2, un sérieux concurrent du modèle 3 de Tesla.

Sondage
Pensez-vous que Volvo puisse prendre la suprématie en matière de véhicules électriques, avec sa stratégie offensive?

Les journalistes ont, eux aussi, dû repenser leur manière de travailler lors de la présentation de la Polestar 2 sur l'immense site d'essais de Volvo, situé à Hällerad, près de Göteborg. À ce jour, les atouts de nouveaux modèles de véhicules étaient toujours mis en avant à coup de matériel rutilant et de projections vidéo par une armada d'ingénieurs automobiles, généralement des hommes, avant de pouvoir prendre place derrière le volant pour tester la voiture. Pour la Polestar, ni strass, ni paillettes. C'est d'ailleurs tout le contraire.

Rendez-vous dans une baraque en bois

C'est dans une simple baraque en bois, située sur le site d'essais privé comprenant 50 kilomètres de routes de tous types, que nous accueille la directrice Produits, Beatrice Simonsson. En tant qu'ingénieure en mécanique, elle, avec son équipe constituée d'une centaine d'employés, est responsable du futur succès de la Polestar 2. «Après tout juste quatre années de développement et de test, la Polestar 2 est comme mon quatrième bébé et je veille à sa croissance», déclare cette mère de trois enfants. Ces professionnels de l'automobile savourent chaque instant du lancement de leur nouveau modèle. Sur place, Beatrice Simonsson est entourée d'une poignée de jeunes ingénieurs terriblement impatients de nous faire prendre le volant à bord des deux véhicules test se trouvant devant la porte.

Les responsables estiment qu'il n'est pas nécessaire de fournir des explications techniques sur la quatre-roues motrices avec moteurs synchronisés permanents sur les essieux avant et arrière. On n'apprendra que plus tard, dans la documentation envoyée par mail, que la Polestar 2 «Launch Edition», disponible la première année uniquement, a un moteur d'une puissance de 408 ch et un couple de 660 Nm, réparti à 50/50 sur les essieux avant et arrière. De même, les précisions qui nous apprennent que la batterie au lithium-ion, située dans le plancher de la carrosserie, dispose d'une capacité de chargement de 78 kWh, qu'on peut atteindre une charge de 80% en 30 minutes en recharge rapide et qu'elle a une autonomie de près de 470 kilomètres selon la norme WLTP, ne sont communiquées que sur demande. On a globalement le sentiment que les détails techniques sont purement accessoires pour cette génération d'ingénieurs automobiles. Pour eux, il est beaucoup plus important qu'on teste la voiture et surtout, qu'on prenne connaissance de ses propriétés numériques.

Une performance sans faille

Sans surprise, la Polestar 2, dont le hayon arrière rappelle les derniers modèles de Saab, offre une conduite très agréable. Installé côté passager, Joakim Rydholm, responsable châssis et testeur en chef de la Polestar, rayonne de tout son visage, tandis qu'on s'étonne, côté conducteur, de l'agilité de la Polestar, qui pèse tout de même plus de deux tonnes, et de son incroyable maîtrise dans les virages. «Chez Volvo, nous nous considérons comme une marque sportive et dynamique destinée aux individualistes», souligne Rydholm. Et d'ajouter: «Nous sommes une marque de véhicules électriques haut de gamme modernes.» L'intérieur, disponible en version végane ou en cuir/bois, est tout aussi haut de gamme. Globalement, la qualité du design et de la finition a l'air nettement supérieure à celle de chez Tesla, même si Polestar prétend que les véhicules utilisés pour les essais sont des modèles de présérie.

Mais le point fort de la Polestar 2 n'est pas tant son équipement matériel que son équipement logiciel. C'est d'ailleurs le seul aspect qui nous sera présenté en détail par les ingénieurs, après l'essai. Car, chez Polestar, on considère les deux écrans de 11 et 12 pouces qui dominent le tableau de bord comme le point fort de la marque. Une bonne heure durant, on ne lésine pas à nous vanter les mérites du logiciel. À cette occasion, on apprend que la Polestar 2 est la première voiture à utiliser une solution Android de Google et que celle-ci est le cœur de la voiture électrique. Grâce à la commande vocale «Hey Google», on peut quasiment gérer toutes les fonctions telles que la navigation, la radio, la température ou les menus de conduite. Ceux qui ont un appareil avec Google Assistant intégré chez eux peuvent même allumer et éteindre les lumières depuis leur Polestar ou ajouter des articles à leur liste de courses virtuelle par commande vocale. La carte SIM intégrée dans le véhicule fait en sorte que le système est toujours à jour. De plus, c'est le système intelligent qui apprend le langage de son utilisateur et non l'inverse.

Au terme de la journée, il est clair qu'avec la Polestar 2 et son système d'exploitation Google, on vient de réaliser un grand pas en avant en matière d'«automobilité». Ceux qui, dès le mois de mars en Suisse, réservent une Polestar 2 d'une valeur de 55'900 francs en échange d'un acompte de 1000 francs auront, à la fin de l'année, le plaisir de voir trôner dans leur garage une voiture qui redéfinit entièrement la mobilité électrique. D'ici là, il y a largement le temps d'adopter une autre approche face à la mobilité.

(age)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dr Psychosis le 28.02.2020 16:41 Report dénoncer ce commentaire

    salon de l'auto annulé

    Je rêvais d'acheter une sportive Lada Nadejda V8 4/4 au salon de l'auto de Genève avec 50% de rabais, mais le salon est annulé. Que vais-je devenir à pied?

  • Maxi le 27.02.2020 20:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mouais

    Quelle....créativité! (Déjà vu le concept quelque part

  • Denise Strezler le 27.02.2020 23:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fourbes

    Mvouais... Ma dernière Volvo consommait 11l/100... C'est fou comme un pays pollueur comme ça avec Ikea et la déforestation à outrance, H&M et les produits chimiques et surproduction de coton, etc. se permet de nous envoyer Greta donneuse de leçon et maintenant Volvo et l'électrique. Ils cherchent à se racheter ? Comme la Norvège et le tout électrique, alors que c'est un des plus gros producteur de pétrole au monde ? Ces scandinaves sont fourbes quand-même...

Les derniers commentaires

  • Marc ricci le 28.02.2020 22:37 Report dénoncer ce commentaire

    Vive le nucléaire

    Quand tout le monde branchera sa bagnole électrique sur le réseau en même temps pour recharger..? la terre explosera... !

  • frank le 28.02.2020 18:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'avenir est ailleurs

    La solution électrique est une hypocrisie et ne répond pas au développement durable, pour les constructeurs, la voiture électrique reste la solution technologique la plus simple pour maintenir son chiffre d'affaire, au final, c'est leur priorité !

  • Dr Psychosis le 28.02.2020 16:41 Report dénoncer ce commentaire

    salon de l'auto annulé

    Je rêvais d'acheter une sportive Lada Nadejda V8 4/4 au salon de l'auto de Genève avec 50% de rabais, mais le salon est annulé. Que vais-je devenir à pied?

  • Denise Strezler le 27.02.2020 23:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fourbes

    Mvouais... Ma dernière Volvo consommait 11l/100... C'est fou comme un pays pollueur comme ça avec Ikea et la déforestation à outrance, H&M et les produits chimiques et surproduction de coton, etc. se permet de nous envoyer Greta donneuse de leçon et maintenant Volvo et l'électrique. Ils cherchent à se racheter ? Comme la Norvège et le tout électrique, alors que c'est un des plus gros producteur de pétrole au monde ? Ces scandinaves sont fourbes quand-même...

    • Didier L. le 28.02.2020 09:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Denise Strezler

      Très fourbes effectivement. La Norvège dépasse tout le monde avec sa volonté de pousser les voitures électriques subventionnées dans leur pays à coups de millions issus... du pétrole que les autres consomment ! Du grand art.

    • Luca Capelli le 28.02.2020 09:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Denise Strezler

      La Suède est un cancre en matière d'écologie mondiale. Ils essaient de donner une image positive de leur pays, et dans leur pays, mais contribuent de manière extrême au réchauffement. Et... comme par hasard on nous balance une Greta, Suédoise, pour faire du bruit à l'étranger. Assez manipulateur, non ?

    • Yoshi21 le 28.02.2020 19:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Denise Strezler

      Mouais.... Jugée une voiture de par son pays d'origine.... Les anti électriques ne manques pas d'arguments aussi nul les uns que les autres

  • Mimi le 27.02.2020 20:39 Report dénoncer ce commentaire

    1000 kil

    1000 kil d'autonomies

    • Ohohoh le 28.02.2020 00:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mimi

      .....à 30 km/h!

    • cargo le 28.02.2020 22:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mimi

      Ou 0. Car parquée une électrique ne tient pas 1 mois...