Suisse

02 octobre 2018 10:32; Act: 02.10.2018 13:43 Print

Les immatriculations de voitures neuves en baisse

Le nombre de véhicules neufs ayant été immatriculés a baissé de 17% sur une année. Le repli reflète l'introduction de nouveaux tests d'homologation.

storybild

Le passage aux tests WLTP a nécessité d'importants efforts pour les constructeurs automobiles, ce qui a retardé l'homologation de certains types de véhicules.

Sur ce sujet
Une faute?

Le marché automobile a accentué son repli en Suisse et au Liechtenstein en septembre. Au total, 20'409 voitures de tourisme neuves ont été immatriculées, un chiffre en chute de 17% sur un an, après une déclin de près de 7% en août, a annoncé mardi Auto-Suisse. Le repli reflète l'introduction des nouveaux tests d'homologation des véhicules neufs (WLTP).

Entre janvier et fin septembre, 225'286 automobiles neuves ont sillonné les routes helvétiques, soit 2,7% de moins que durant les neufs premiers mois de 2017. En dépit du repli, l'Association des importateurs automobiles estime que le cap des 300'000 nouvelles immatriculations devrait pouvoir être une nouvelle fois atteint cette année, pour la huitième fois consécutive.

Le passage aux tests WLTP a nécessité d'importants efforts pour les constructeurs automobiles, ce qui a retardé l'homologation de certains types de véhicules. Depuis septembre, seuls les véhicules répondant aux nouvelles normes d'émission Euro 6c ou 6d peuvent être importés en Suisse.

Auto-Suisse se trouve conforté dans son optimisme par l'évolution des ventes de voitures à propulsions alternatives, dont les immatriculations ont bondi de 7,4% en septembre, leur part au total atteignant leur plus haut niveau. Sur le mois sous revue, un véhicule neuf vendu sur quinze appartenait à la catégorie des automobiles à moteur hybride. L'association s'est fixée l'objectif de 10% de véhicules électriques ou hybrides parmi toutes les voitures de tourisme neuves d'ici 2020.

Parmi les exceptions, Ford, Jeep, Kia, Mitsubishi et Volvo enregistrent des augmentations sensibles sur les neuf premiers mois. Mais la plupart des marques sont en recul. Ainsi, Toyota, Opel, Nissan, Mazda ou encore Chevrolet subissent des baisses en pourcentage à deux chiffres (minimum 10%).

Volkswagen reste au sommet de l'affiche avec un total de 21'108 véhicules immatriculés sur les trois premiers trimestres. Mais le constructeur allemand enregistre une contraction de 3,8%. VW est suivi de Mercedes (18'221, soit -9,0%) et BMW (17'783, -0,8%).

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Steven le 02.10.2018 12:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    fauchés suisse que nous sommes

    normal l'assurance maladie et les impôts nous ramassent tout!!!

  • cqfd le 02.10.2018 11:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    splagadah

    On est surtout fauchés ! Voila la raison...

  • doudou le 02.10.2018 11:11 Report dénoncer ce commentaire

    Faut pas faire HEC...

    "...Le repli reflète l'introduction des nouveaux tests d'homologation des véhicules neufs (WLTP)..." C'est quoi le rapport entre l'homologation et l'achat d'un véhicule neuf!!!

Les derniers commentaires

  • FRance le 03.10.2018 15:58 Report dénoncer ce commentaire

    Bien joué les Anglais

    Oups, les journalistes nous accordent la liberté d'expression sur ce sujet... Par contre sur la Grande-Bretagne et la fin de la libre circulation...non... Nous sommes manipulés... Mais pas stupides... Bravo Theresa!

  • Jon Doe le 03.10.2018 11:41 Report dénoncer ce commentaire

    Normal en somme

    À force de taper sur la classe moyenne... venez pas plusieurs que vos bénéfices tombent.

  • Cdubo le 03.10.2018 10:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ecochômeurs

    Des normes impossibles à tenir et voilà tout un pan de l économie qui s effondre brutalement. Merci lécologie, nouvelle usine à chômeurs !

  • danny le 03.10.2018 10:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    normal

    Ça sert à rien une voiture en Suisse.... Pour rouler à 30km dans les villes et avec toutes les travaux et limitations de vitesse sur les autoroutes on fait du 80.... Bon ensuite les CFF c le golden ticket... Restons chez nous et ne consommons plus... C le dernier pouvoir qu il reste au peuple

    • Jojo le 09.10.2018 12:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @danny

      Sortez du centre ville de Genève. Vous n'aurez plus les mêmes préjugés sur les déplacements en Suisse. Une voiture est indispensable dans énormément de régions, les transports publics du canton de Neuchâtel, par exemple, ne couvrent de loin pas beaucoup de villages.

  • Jane le 03.10.2018 09:57 Report dénoncer ce commentaire

    Roulons au ralenti

    Pouvons plus rouler, alors un véhicule pour quoi faire ? Signe extérieur de richesse ou jolie décoration ? Réjouissant les jeunes l'ont compris et s'endettent moins.