Genève

03 mars 2011 13:08; Act: 03.03.2011 15:09 Print

Micheline Calmy-Rey inaugure le Salon

Lors de l'inauguration du 81e Salon de l'auto de Genève, Micheline Calmy-Rey a invité le public à s'informer sur l'efficacité énergétique des voitures proposées.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey a lancé un appel à la responsabilité individuelle pour un développement durable dans le domaine des transports jeudi lors de l'inauguration du 81e Salon de l'auto de Genève. Elle a invité le public à s'informer sur l'efficacité énergétique des voitures proposées.

«Le souci de protéger notre monde joue un rôle de plus en plus important lors de l'achat d'un véhicule», a déclaré la présidente de la Confédération lors de l'ouverture du salon à Genève. «Les chiffres l'attestent: les acheteurs potentiels sont de plus en plus nombreux à opter pour un véhicule hybride ou fonctionnant au diesel».

Mobilité écologique

«Sachant qu'en Suisse, le plus gros émetteur de CO2 est le trafic routier, nous sommes appelés à apporter rapidement de nouvelles réponses à des questions qui ne datent pas d'hier», a relevé la Genevoise.

«Faut-il n'autoriser que des voitures électriques ou fonctionnant ou biodiesel? L'énergie électrique peut-elle remplacer les énergies fossiles? Est-il justifiable éthiquement de faire transformer en carburant des denrées alimentaires essentielles à la survie de certaines populations?», s'est-elle interrogée.

«Notre capacité à mettre en oeuvre une mobilité respectueuse de l'être humain et de l'environnement dépendra aussi des développements technologiques et des développements en la matière. La mobilité écologique doit faire débat», a souligné Micheline Calmy- Rey

Un besoin

La présidente de la Confédération a ensuite visité le salon pendant plus d'une heure et demie. Elle s'est tout particulièrement intéressée aux dernières innovations technologiques, à des modèles au look futuriste, ainsi qu'aux «écocars» à propulsion électrique, hybrides, à gaz ou au bioéthanol.

«Il y a davantage de modèles écologiques que l'an dernier. Cela répond à un besoin», s'est-t-elle réjouie lors de la visite du pavillon vert. «J'aime bien la voiture, je m'en cache pas, mais il faut qu'elle soit verte», a ajouté la Genevoise.

Comme le veut la tradition, Micheline Calmy-Rey a échangé quelques mots avec Kerstin Cook, Miss Suisse 2010, ainsi qu'avec Liza Andrea Kuster, Miss Earth 2010 pour la Suisse. Interrogée sur la présence d'hôtesses sur les stands, la présidente de la Confédération a estimé qu'il «manquait un peu d'hommes».

Nouveau patron

Le 81e Salon de l'automobile de Genève se tient jusqu'au 13 mars. Quelque 260 exposants de 31 pays y présentent sur 80'000 m2 170 premières mondiales et européennes. Parmi elles, 40 sont liées au développement durable. Quelque 700'000 visiteurs sont attendus.

Jeudi, le président du Salon de l'automobile Luc Argand a annoncé qu'il cédait sa place après six ans passés à la tête de la manifestation. Dès l'an prochain, l'avocat genevois Maurice Turrettini sera le nouveau patron de ce rendez-vous annuel.

(ats)