Etats-Unis

07 septembre 2018 03:14; Act: 07.09.2018 08:45 Print

Tesla: nouvelle plainte contre Elon Musk

Le tweet d'Elon Musk sur le retrait de Tesla de la Bourse n'en finit pas de faire des vagues. Un investisseur l'accuse de fraude.

storybild

Image d'archive d'Elon Musk, le patron de Tesla. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Une nouvelle plainte, émanant d'un investisseur influent et déposée jeudi contre le patron de Tesla Elon Musk, l'accuse d'avoir voulu sciemment ruiner certains investisseurs en affirmant de façon trompeuse que le financement nécessaire pour une sortie de la Bourse était «assuré».

Le médiatique et tumultueux milliardaire avait surpris le 7 août en tweetant qu'il voulait retirer son groupe de la Bourse, lorsque l'action atteindrait 420 dollars. Ce montant valorisait Tesla à plus de 71 milliards de dollars et aurait requis au moins 50 milliards de financements si M. Musk gardait sa participation de 20%.

Mais le 25 août, Elon Musk a finalement annoncé qu'il décidait de maintenir le constructeur de voitures électriques haut-de-gamme en Bourse. Le tweet puis ce revirement avait entraîné de fortes variations du titre à Wall Street.

La plainte déposée jeudi à San Francisco dans l'ouest des Etats-Unis au nom d'Andrew Left demande à la justice fédérale américaine de lui accorder le statut de «class action» («action en nom collectif») qui permettrait de représenter toute personne ayant acheté ou vendu des actions Tesla entre le 7 et le 17 août.

«Un cas d'école de fraude»

«Cela ressemble à un cas d'école de fraude», selon Michael Canty, avocat, cité dans le communiqué du cabinet qui a déposé la plainte. «Nous pensons que (Elon) Musk a tenté de manipuler le prix de l'action Tesla avec des tweets faux et trompeurs dans le but de nuire aux (investisseurs) à court-terme», bête noire de M. Musk.

Le tweet d'Elon Musk sur un possible retrait de la cote, diffusé de surcroît en pleine séance boursière, lui valent déjà d'autres plaintes d'investisseurs et une enquête de la SEC, le gendarme boursier américain.

Cet énième incident avait une nouvelle fois relancé les interrogations sur l'équilibre mental d'Elon Musk et ses capacités à diriger son groupe, qui n'a jamais dégagé de bénéfice sur une année entière en quinze ans d'existence et brûle presque un milliard de dollars par trimestre en investissements et fonctionnement.

(nxp/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • bobby le 07.09.2018 10:07 Report dénoncer ce commentaire

    "Short" ne veut pas dire "à court terme"

    Les vendeurs "short" sont les vautours des marchés qui vendent leurs actions "a crédit" pour casser le prix et éspérer racheter ces actions à un cours plus bas. Des parasites destructeurs d'entreprises qu'il convient d'éradiquer.

  • EEKH le 07.09.2018 09:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hypocrisie

    Ruiners certains investiteurs? Ah, parce que les investiteurs ne ruinent pas certains humains, ou carrément des villes et pays entiers? Jai pratiquement envie de féliciter M. Musk!

  • Jean Aymard De Larjanrois le 07.09.2018 13:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La loi défend qui ?

    Et ceux qui spéculent sur la fin de tesla et donc la mise au chômage de tous ses employés ? Ce sont de petits saints ? Ce sont eux qui ont perdu avec les paroles dElon Musk. Et qui maintenant lattaquent.

Les derniers commentaires

  • Dann le 20.09.2018 06:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ratage annoncé

    Ce que l'on sait moins, c'est la préparation de la faillite de Tesla. Musk est un génie, fatigué, sous cannabis, rien de bon. Les investisseurs réclament leurs millions en retour, les banques ne jouent plus le jeu. Défaite annoncée. Dommage, les véhicules électriques sont arrivés avec 20 d'avance, leur technologie est loin de remplir les critères "automobilistes", hormis pour les pseudo écologistes. Espérons un repreneur sérieux qui arrêtera la production en attendant une plus grande technologie.

  • tycoon le 18.09.2018 11:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    madofferie!

    en fait Tesla c est un peut un Enron qui s ignore! Ca fait de l argent avec des promesses non tenues et un jour ca pete et tout le monde dit je savais!

  • JPC le 17.09.2018 20:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pasdecourage

    A 20 Minutes. 20 Minutes n'aime vraiment pas le patron de Tesla. Cette article date du 7 septembre, je n'ai jamais vu d'articles si peut important rester aussi longtemps !

  • Ricco le 16.09.2018 12:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Maestro

    Et tout le monde tombe dans le panneau... A votre avis pourquoi a t-il fait ça? Tout est paramètré davance, et nous en pauvre bobo on est la euh ah oh mais!

  • Mateo59 le 15.09.2018 07:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Surprenant

    Comment peut-on faire confiance et investir dans une entreprise qui comme larticle nous le dit, perd un milliard de dollars par trimestre !

    • Dann le 15.09.2018 12:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mateo59

      Ben faut juste être écolo ou faire croire qu'on l'est. 100'000 balles foutues par la fenêtre. Pas de pièces de rechange avant 3 mois en cas de panne ou d'accident, prix des pièces exhorbitants, réseau de colonnes de recharge insuffisant. Une entreprise de la région Biennoise en possède 2, dont justement une est inutilisable depuis 9 semaines, faute de pièces, après un dégât de carrosserie. Pour info, l'entretien des Tesla est fait par Amag.

    • Drakkar_1er le 17.09.2018 11:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Dann

      Pour info, je bosse chez AMAG et nai jamais vu de Tesla dans les ateliers, même calcinée...

    • Dann le 18.09.2018 20:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Drakkar_1er

      Contrôlez les contrats. Téléphonez à votre importateur. Vous pouvez commander les pièces de rechange via AMAG Suisse.