Automobile

29 mars 2018 09:55; Act: 29.03.2018 12:46 Print

Et si Tesla faisait faillite avant la fin de l'année?

Le directeur des investissements d'un fonds spéculatif juge que le constructeur automobile va s'écrouler d'ici à cet automne.

storybild

(Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Tesla serait-il au bord de la faillite? C'est ce qu'a laissé récemment entendre dans un courrier John Thompson, le directeur des investissements du fond spéculatif Vilas Capital Management. L'homme (qui a parié la débâcle Tesla...) a estimé que le constructeur automobile haut de gamme pourrait s'écrouler dans les six mois à venir, rapportent plusieurs médias américains et francophones comme BFM TV Business.

Le groupe a en effet connu ces deux derniers jours à la bourse américaine sa plus forte chute en une année. Le titre a perdu 7,67% mercredi, après avoir déjà perdu 8,22% la veille. En deux jours, près de 8 milliards de dollars de capitalisation boursière sont partis en fumée. «Wall Street commence à réaliser que Tesla est mal gérée et va faire face à de sérieux obstacles financiers dans les deux prochaines années», estiment les analystes de TheStreet.com.

Besoin de 8 milliards de dollars

Des propos qui confortent donc l'opinion de John Thompson qui a calculé que Tesla aurait besoin de 8 milliards de dollars dans les huit mois à venir pour renflouer ses caisses et ses dettes qui arrivent à échéance. Or, selon le Wall Street Journal, le groupe détenait 3,4 milliards de dollars fin 2017 mais il dépense 1 milliard de dollars par trimestre. A ce rythme, les caisses seront donc bientôt vides.

Les analystes s'accordent à dire que Tesla connaît de sérieux problèmes de liquidités. Ceci en raison notamment des problèmes de production du Model 3, son nouveau véhicule d'entrée de gamme censé lui ouvrir la voie de la production de masse. Le groupe californien s'est fixé des objectifs de production qu'il a dû revoir nettement à la baisse en raison de «goulots d'étranglement».

Nombreux doutes

Fondée en 2003, Tesla s'est imposé dans le paysage automobile avec des technologies électriques et semi-autonomes mais son horizon est assombri par de nombreuses interrogations.

Le NTSB, le régulateur des transports américain, a ouvert mardi une enquête à la suite d'un accident mortel impliquant un véhicule Tesla dans la ville de Mountain View en Californie le 23 mars. En 2016, un automobiliste américain avait déjà trouvé la mort alors qu'il conduisait une berline Model S de Tesla équipée d'Autopilot.

Concurrence

Tesla doit en outre désormais composer avec la concurrence de Porsche et Jaguar, deux fleurons de l'automobile mondiale, qui ont décidé de plonger dans le grand bain de la mobilité électrique. Porsche promet de commercialiser dès 2019 sa Mission E, une berline électrique rivale de la Model S de Tesla, dans le cadre d'un plan d'investissement de 7,4 milliards de dollars destiné à électrifier d'ici 2022 un tiers des modèles de la marque allemande.

Le constructeur Jaguar, qui appartient à l'indien Tata, va pour sa part s'allier à Waymo pour développer une version entièrement autonome de l'I-PACE, son nouveau modèle haut-de-gamme de voiture électrique.

(cht/afp/nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Raoul Menard le 29.03.2018 10:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les investisseurs qui donnent des leçons

    Ceux qui prônent la faillite sont ceux qui font seffondrer la bourse en jouant avec le système. Si vous voulez tuer votre chien, dîtes quil a la rage. Vous savez maintenant tout le bien que je penses des banquiers.

  • Cynique le 29.03.2018 10:22 Report dénoncer ce commentaire

    Et alors?

    C'est à l'image des USA: à crédit tout est possible...

  • lapraline le 29.03.2018 10:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    jusjus

    Excellente idée et laisser la place a une perspective plus réaliste. Le toute électrique amène d'autres problèmes écologiques ( terres rares ? , élimination des batterie ?, production d'électricité ?)

Les derniers commentaires

  • Petit Muska le 10.04.2018 04:27 Report dénoncer ce commentaire

    qu'il Elon le chemin du succès

    Tesla peut faire faillite mais elle sera surement reprise par un autre investisseur .

    • Foutonfric Parlafnaitr le 10.04.2018 11:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Petit Muska

      Pourquoi reprendre autant de passif gaspillé en bricoles peu innovantes, peu fiables, dangereuses et non-revendables . Pas fou, Toyota a vendu toutes ses parts depuis longtemps. Il n'y a que des Chinois qui achètent n'importe quoi, peut-être le feront-ils, pour nous enfoncer avec leur surplus commerciaux et nous pourrir durablement la vie, naturellement

  • Tamar Kawijian Kunz le 08.04.2018 16:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dommage !

    Dommage car ils ont commencé à commercialiser 'the Solar Roof', qui apporte une touche moderne en plus à l'architecture d 'une maison, tout en transformant la lumière du soleil en électricité. Les tuiles solaires sont garanties à vie...au moins jusqu la faillite de Tesla.

  • JLP le 07.04.2018 21:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Go for it !

    Ce serait une bonne nouvelle pour lindustrie automobile européenne ! Go for it !

  • E M le 06.04.2018 04:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jaloux

    Jaloux que vous êtes, de ceux qui réussissent là où personne ne lavait fait auparavant.

  • Paul-Henri Marguet le 03.04.2018 20:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non à la moquerie

    Incroyable comme le fait dêtre en avance sur son temps dérange! Chaque que Musk évoque une nouveauté il est conspué, moqué et traité de loup aux dents longues, mais jamais comme un visionnaire! Triste chemin que prend notre société