Résultats

08 août 2019 23:33; Act: 09.08.2019 17:13 Print

Uber perd plus de 5 milliards de dollars au 2T

Uber a fait état de lourdes pertes et d'une croissance ralentie au deuxième trimestre. L'action en Bourse a chuté jeudi.

storybild

Image d'illustration. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Uber a encaissé au deuxième trimestre une perte record de 5,24 milliards de dollars (5,1 milliards de francs), alors même que sa croissance a nettement ralenti, relançant les doutes sur le modèle économique de l'entreprise. La sanction a été immédiate en Bourse.

Le titre du leader mondial de la réservation de voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) a perdu jusqu'à 12% dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York, avant de limiter les dégâts. Il perdait encore 6% vers minuit.

Les spécialistes de l'entreprise s'attendaient à une grosse perte en raison des dépenses exceptionnelles liées aux rémunérations en action distribuées aux employés à l'occasion de l'arrivée d'Uber à Wall Street, mais pas de cette ampleur. Même sans cet élément, le groupe a perdu 1,3 milliard de dollars d'avril à juin, contre 1 milliard au trimestre précédent.

De plus, Uber a fortement déçu en annonçant n'avoir fait grimper son chiffre d'affaires que de 14%, à 3,17 milliards de dollars. Il progressait encore de 20% en début d'année.

Guerre des prix

«Même si nous continuons à investir massivement dans notre croissance, nous souhaitons aussi que ce soit une croissance de qualité et ce trimestre, nous avons fait des progrès en ce sens», a justifié le directeur financier, Nelson Chai, dans un communiqué.

Le montant brut des réservations, l'argent qu'Uber reçoit avant de payer les chauffeurs et d'autres dépenses comme les péages, a pourtant augmenté de 31%. Le nombre total de courses a bondi de 35%, à 1,68 milliard, et le nombre d'utilisateurs actifs par mois a grimpé de 30%, à 99 millions dans le monde.

Mais Uber continue à dépenser beaucoup d'argent, en promotion, par exemple, pour attirer de nouveaux clients ou conserver ses parts de marché. Ses dépenses ont plus que doublé sur un an, à 8,65 milliards de dollars.

Toutefois, a souligné jeudi le patron de la société, Dara Khosrowshahi, dans une conférence téléphonique avec les analystes, «l'environnement concurrentiel sur la plate-forme de réservation de voitures continue à se stabiliser, à s'améliorer».

UberEats déçoit

Les dirigeants de son concurrent numéro un aux Etats-Unis, Lyft, avaient fait des commentaires similaires la veille, suggérant que la guerre des prix entre les deux groupes s'apaise.

Mais Lyft a aussi fait part d'un bond de son chiffre d'affaires de 72% au deuxième trimestre et, plus optimiste sur son activité, a prévu pour 2019 des pertes moins importantes qu'anticipé.

Cette confiance affichée avait profité à Uber, dont le titre a bondi jeudi de 8%, à 42,97 dollars avant la publication de ses résultats. Même après ce sursaut, il restait en dessous de son prix d'introduction à Wall Street début mai.

Uber prévoit pour sa part d'utiliser cette accalmie pour renforcer son service de livraison de repas UberEats sur un secteur «où la compétition est intense, les investissements importants mais le potentiel incroyable», a affirmé M. Khosrowshahi.

UberEats est une des activités de diversification sur lesquelles mise le groupe, mais qui fait face à la concurrence croissante. Uber investit également dans les vélos et trottinettes électriques ou les voitures autonomes.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Louloutte le 09.08.2019 07:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À méditer

    Espérons que ce genre de société , esclavagiste, cesse dans les meilleurs délais ; idem pour : Uber eat, air b n b, etc Société qui profitent du système sans payer d'impôts ni charges sociales et qui précarisent ouvertement l'emploi. Cette société n'est que virtuelle et n'apporte rien, pourquoi tant d'argent pour une coquille vide

  • Albert Quentin le 09.08.2019 08:48 Report dénoncer ce commentaire

    Compagnie Zombie

    Dans un article sur Tesla, un commentateur a employé ce terme de Compagnie Zombie pour définir toutes ces start up multinationales qui pèsent des milliards et qui ne sont jamais arrivé à dégager des bénéfices. Elles doivent sans cesse se refinancer pour ne pas couler, et les investisseurs suivent, un peu par idéal, mais surtout parce qu'il y a tellement d'argent a perdre! Ca ressemble a une fuite en avant. Plus dure sera la chute...

  • Dupont le 09.08.2019 09:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Uber une arnaque

    J'ai commandé un Uber à New York, il n'est jamais venu (le chauffeur m'a pas trouvé) pourtant au bord d'une grande Avenue ! Il m'ont quand même facturé le trajet ! Une arnaque à grande échelle...j'ai pris pour finir des taxis jusqu'à la fin de mes vacances sans le moindre problème

Les derniers commentaires

  • Thomas le 21.08.2019 02:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive les économistes Stanford!

    Même nos profs d uni nous bassinent avec ces «super case study ». Pourtant pas besoin d être un génie pour comprendre que c est pas durable! Ces compagnies passent plus de temps à lécher le cul des investisseurs qu'a dégagé du profit! La phase de recherche de fond c'est dans la phase de lancement d une compagnie, plus quand elle emploie des milliers de personnes à travers le monde!

  • Mathieu le 21.08.2019 01:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stop à ces bandits !

    Après avoir mis les chauffeurs de taxis aux chômage, exploité les jeunes et personnes en situation précaire qui deviennent chauffeurs Uber, déréglé notre model économique et tout ça sans payer correctement leurs taxes et basé sur un business model pas rentable. Arrêtons d être impressionné par ces pingouins de la Silicon Valley qui vendent n'importe quoi!

  • Marc le 20.08.2019 16:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Taxi

    Un juste retour de bâton, alors que les taxis doivent débourser une énorme somme pour obtenir une concession, uber ne paye rien..

    • Bachi-bouzouk le 20.08.2019 20:13 Report dénoncer ce commentaire

      ca rabâche

      Et pourquoi il doivent payer ? parce que certain ce font les coui... en or sur le dos des gens, la faute à Uber ? NON.

  • mfit le 19.08.2019 17:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêter d'utiliser UBER

    je ne comprends pas que vous continuez à commander sur über alors que vous vous plaignez en masse. il y a plein de service de livraison à domicile et de taxi qui sont ravis de vous servir

  • Dsobral le 19.08.2019 11:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dommage du peu

    Dommage que la perte ne doit pas supérieure....... Ça viendra.....