Etats-Unis

30 mai 2018 07:29; Act: 30.05.2018 10:02 Print

Voiture de police percutée par une Tesla en Autopilot

Un nouvel accident d'un véhicule du constructeur américain avec le logiciel «Autopilot» activé ne va pas arranger ses affaires.

storybild

L'accident n'a fait que des blessés légers. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Une Tesla qui roulait en mode semi-autonome sur une route américaine a percuté mardi une voiture de police en stationnement, un accident sans gravité mais qui intervient alors que le logiciel «Autopilot» fait déjà l'objet d'une enquête.

«L'agent (de police) n'était pas dans le véhicule et le conducteur de la Tesla n'a subi que de légères blessures», a indiqué la police de Laguna Beach, située au sud de Los Angeles (ouest), sur son compte Twitter, qui montre aussi des photos des véhicules accidentés. La berline roulait «en Autopilot », un logiciel que Tesla prend soin de présenter comme un système d'aide à la conduite et non de conduite autonome.

Interrogé, le constructeur de voitures électriques haut-de-gamme a indiqué que «lorsque les conducteurs utilisent Autopilot, (le système) leur rappelle en permanence qu'il est de leur responsabilité de laisser leurs mains sur le volant et de garder le contrôle du véhicule à tout moment».

Tesla a aussi assuré avoir toujours dit que son logiciel ne rendait pas ses voitures invulnérables et rappelé qu'Autopilot est prévu pour fonctionner sur autoroute avec séparation centrale.

Battage médiatique

Bien que Tesla soit un petit constructeur, qui ne produit qu'environ 100'000 voitures par an, la renommée de ses voitures électriques et le caractère médiatique de son patron Elon Musk, lui font régulièrement faire les gros titres, notamment à l'occasion d'accidents.

Mi-mai, une collision impliquant une Tesla (mais sans qu'on sache si «Autopilot» était activé) dans l'Utah avait fait réagir M. Musk, qui s'est plaint de l'attention disproportionnée des médias.

Un autre accident, impliquant une Tesla avec «Autopilot» activé, qui a fait un mort en Californie en mars, fait l'objet d'une enquête du régulateur des transports américain (NTSB) et a suscité des échanges particulièrement vifs entre M. Musk et le NTSB, qui ont abouti à ce que Tesla décide ne plus participer à l'enquête.

Le NTSB a aussi ouvert une enquête sur un autre accident impliquant une Tesla qui a fait deux morts en Floride (sud-est). Mais elle porte sur l'embrasement de la batterie du véhicule et non sur le logiciel d'assistance à la conduite.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • jj le 30.05.2018 08:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ouais

    Comment être vigilant alors que le "conducteur" fait aveuglément confiance au programme de conduite autonome. On est en train de déresponsabiliser totalement les conducteurs de ce type de véhicules.

  • Patnuk le 30.05.2018 10:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Autopilot....

    et non ça sappelle assistance de conduite avancée, les autopilot sont interdit sur la route, sauf avec une autorisation du gouvernement. Cest toujours le conducteur le responsable et qui doit avoir le contrôle sur la voiture et avoir les mains sur le volant.

  • Olive le 30.05.2018 08:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste monde

    Ya une Ford qui a une un accident à coter de chez moi , la personne a perdu le contrôle de son véhicule, c est juste domage que les journalistes non parle pas.

Les derniers commentaires

  • Beurk le 05.06.2018 06:32 Report dénoncer ce commentaire

    Un jour viendra l'utilité

    Tesla fait du bon travail, serte c'est au conducteur de matricer le véhicule, car c'est encore expérimental,,,, le jour ou ces véhicules maitriseras à 100 %, elle sera une arme redoutable, pour beaucoup de conducteur tel les personnes âgée, handicapée, mais aussi pour les personne comme nous, par besoin de téléphoner, de lire... ou travail...

  • Ces Mieux Une Voiture De Police Que Un E le 05.06.2018 00:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si lhomme metrise pas toujours le volant pourquoi

    Ces Voiture autopilot ça fais peur comme même de plus en plus daccident

  • Clo le 04.06.2018 14:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut vraiment être à l'ouest

    Je ne suis pas un grand fan de Tesla mais la voiture rappelle clairement 3 fois que la personne doit tenir le volant et si à la 3eme fois la personne ne tient pas le volant la Tesla diminue la vitesse automatiquement avec des bip sonores

    • Hillnou Turatous le 05.06.2018 09:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Clo

      Regardes plutôt les vidéos d'accidents dès Model S, les bip sonores viennent beaucoup trop tard et les capteurs ne voient pas l'obstacle, les voitures à l'arrêt, accidentées et autres. Désolé mais d'autres ACC et anti collisions sont bien plus sûrs, fiables et ergonomiques car ils sont bien mieux adapté au comportement prévisible, un paramètre essentiel ignoré par ces faiseurs de veuves de la côte ouest.

  • Clm le 04.06.2018 08:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour info

    D apres certains chiffres que j ai pu trouvez l automobile ( camion + moto inclus), tue environ une personne dans le monde toutes les 25 secondes, soit quasiment 1.3 millions de morts annuellement, je ne suis pas un pros Tesla mais ca suffit le sensationalisme des cons au volant il y en a plein ( et j en fais probablement partie l erreur etant humaine ) mais de la a etre suffisament abrutis pour ne pas mettre les main sur le volant et les yeux sur la route ........

  • Quelqu un le 03.06.2018 23:50 Report dénoncer ce commentaire

    Au choix

    Toute la question est de savoir si on donne le contrôle à un conducteur faillible et souvent irresponsable ou à un logiciel faillible.