Sponsorisé

13. Mai 2019 08:25; Akt: 24.05.2019 10:48 Print

Ces 7 signes prouvent que tu as mal choisi ton job

Il nous arrive à tous de passer une mauvaise journée au travail. Mais si tu es sans cesse fatigué, épuisé et démotivé, c’est peut-être à cause du choix de ton travail. Il est temps de penser à en changer!

storybild
Fehler gesehen?

«Et? Que veux-tu faire plus tard?» Certains connaissent le métier de leurs rêves dès leur enfance. D’autres n’en ont aucune idée. D’ailleurs, près d’un tiers des jeunes a peur d’avoir pris la mauvaise décision, comme le montre l’étude Juvenir 2.0. Et en effet, avec le recul, un Suisse alémanique sur trois choisirait un autre métier d’après un sondage de Xing.

Quand un mauvais choix entrave le bien-être

Rien d’étonnant à ce que certains voient leur journée de travail comme un véritable calvaire, n’attendant qu’une chose: qu’elle prenne fin! Cela ne se répercute pas seulement sur la performance au travail, cela a aussi un impact sur la qualité de vie. Selon une enquête allemande, les personnes qui se sont trompées de métier souffrent davantage de stress, sont aussi plus sujettes aux maladies et donc plus souvent absentes que celles qui sont heureuses au travail. A la fin du mois, si tu considères que ton salaire n’est qu’un dédommagement pour ta présence, tu devrais sérieusement songer à changer de métier.

Voici sept signes évidents qui prouvent que tu n’as pas fait le bon choix:

1. Tu hais le lundi: le lundi n’est certainement pas le jour préféré des actifs. Mais si tu commences déjà à être de mauvaise humeur le dimanche parce qu’une nouvelle semaine se profile, le signal est plus que clair. Surtout si tu rêves déjà d’être à vendredi.

2. Tu es souvent malade: il est possible que tu te sentes réellement mal car la satisfaction intérieure a aussi un effet sur le système immunitaire, mais il se pourrait aussi que tu détestes tellement ton travail que tu évites régulièrement d’y aller parce que tu ne le supportes plus du tout.

3. Tu t’ennuies du matin au soir: il n’existe pratiquement aucun métier où il n’y a que des tâches passionnantes à accomplir. Mais si l’ennui règne en maître et que tu as besoin d’une énergie énorme pour répondre à un mail ou rappeler un client, alors il est temps de penser à autre chose.

4. Tu es toujours débordé: il est clair que de nos jours, il faut être résistant et flexible pour pouvoir réussir au travail. Mais si tu n’es tout simplement pas à la hauteur de la tâche et que tu es toujours dépassé par les événements, tu ne perds pas seulement le plaisir de travailler: tu es stressé en permanence et cela te rend malade.

5. Tu n’avances pas: s’il n’est pas question de faire carrière, il peut y avoir plusieurs raisons. Il se peut que tu ne sois pas suffisamment motivé et engagé pour montrer ce dont tu es capable, simplement parce que tu ne prends pas plaisir à ton travail. Il se peut aussi que tu aies choisi un travail où il n’y a aucune perspective de carrière.

6. Le métier ne te convient pas: tu en avais une tout autre idée. Ou encore, tu n’avais aucune idée du tout et tu es arrivé à ce poste par hasard ou ce sont tes parents qui t’y ont poussé. Tu ne t’identifies ni à ton entreprise (d’apprentissage) ni à ton travail. Tu pensais que ton travail serait plus passionnant, plus varié – ou totalement différent. Si tu n’es pas en accord avec ta formation professionnelle, tu ne seras certainement jamais heureux dans ton travail.

7. Au fond de toi, tu as démissionné depuis longtemps: tu n’es tout simplement plus intéressé par ce qui se passe dans ton travail. Tu fais seulement acte de présence en faisant le strict minimum et tu passes le temps en discutant avec tes collègues sur les réseaux sociaux. Tu réserves des voyages, tu regardes des films sur YouTube ou tu somnoles à l’abri des regards. Si c’est le cas, il est vraiment temps de changer de métier!

( )