Voyage

28 mars 2011 19:40; Act: 28.03.2011 19:59 Print

Abu Dhabi cumule les superlatifs

par Caroline Goldschmid - La capitale des Emirats arabes unis est en passe de devenir l’une des métropoles mondiales de la culture.

storybild

Le bord de mer d'Abu Dhabi, baptisé la Corniche. (Photo: DR)

Une faute?

Des sept Emirats arabes unis, Abu Dhabi est celui de tous les superlatifs. Son développement se poursuit à une vitesse phénoménale. La région désertique peuplée de tribus nomades il y a cinquante ans est aujourd’hui considérée comme la mégapole du futur. Alors qu’il est déjà le plus grand émirat – un archipel composé de 200 îles – et le plus riche, Abu Dhabi peut se vanter d’avoir construit le plus grand parc d’attractions couvert du monde.

Ferrari World abrite le grand huit le plus rapide du monde (lire plus bas). C’est aussi dans cette ville que se trouve la plus importante mosquée des Emirats, pouvant accueillir jusqu’à 40 000 fidèles.

Mais pas question de se reposer sur ses acquis! Les projets titanesques s’enchaînent. Où que l’on se trouve, un chantier est en cours. Les deux plus importants sont ceux du quartier culturel Saadiyat et de Masdar.

Saadiyat, dont l’ouverture au public est prévue en 2014, abritera notamment des annexes des musées du Louvre et Guggenheim. Quant à Masdar, la «ville écologique modèle» à zéro émission de carbone, elle pourra loger 50 000 habitants et 1500 entreprises dès 2020.

Au-delà de l’ambition de ce puissant et luxueux émirat, les visiteurs seront frappés par un service sans faille et une propreté irréprochables. La ville est également très sûre (taux de délinquance quasi nul). Et la gastronomie internationale de haut vol ravira toutes les papilles! Bref, une destination hors norme.

http://www.visitabudhabi.ae/en/


Quand la vitesse retourne l’estomac

Visiter Abu Dhabi sans se rendre au Ferrari World? Sacrilège! Car passer à côté du grand huit Formula Rossa, c’est louper la sensation la plus forte jamais ressentie sur une montagne russe. La vitesse est telle (de 0 à 100 km/h en 2 secondes et 240 km/h au maximum), qu’on a l’impression de tomber dans le vide. Avec la même force G d’une vraie Formule 1 (1,7 G), l’estomac remonte, les yeux et la bouche se ferment, tout le corps est paralysé par l’intensité de l’expérience et on prie pour que ça s’arrête. Pourtant, l’envie de refaire un tour nous prend à peine le pied posé à terre. Inoubliable!
Env. 120 fr. pour billet VIP (recommandé pour éviter la file d’env. 1 h.) et env. 60 fr. prix normal.
http://www.ferrariworldabudhabi.com/