Polémique

29 mars 2011 16:15; Act: 29.03.2011 17:30 Print

Al Qaïda lance un magazine féminin

Interviews de femmes de martyrs ou encore conseils sur comment épouser un moudjahidin. Voici les articles qui figurent dans le magazine lancé par Al Qaïda.

storybild

Épouser un moudjahidin et se couvrir d'un niqab, voilà, en substance, ce que recommande «Al-Shamikha». (Photo: dr)

Une faute?

Non content d'avoir financé il y a moins de 10 mois la revue en anglais «Inspire», qui contenait notamment des explications sur la façon de «fabriquer une bombe dans la cuisine de votre mère», voilà qu'Al Qaïda se lance dans la presse féminine, selon «The Independant»

«Al-Shamikha» (la femme majestueuse, en français), un magazine sur papier glacé, a été lancé il y a quelques jours. Comme dans n'importe quel magazine féminin, les articles traitent de sujets qui touchent la beauté («les pour et les contre du masque au miel»), mais aussi des sujets de société beaucoup plus extrêmes. Les lecteurs peuvent ainsi découvrir des conseils sur comment épouser l'homme parfait (un moudjahidin, évidemment), comment garder un teint de peau parfait (rester à l'intérieur et porter son niqab en tout temps) ou encore des témoignages de femmes de martyrs. Dans cet article, on peut ainsi lire la phrase suivante: «Le martyr redonne confiance, sécurité et joie au croyant.» Al Qaïda n'est décidément pas loin derrière...

Un moyen de recruter, selon les Américains

Les rédacteurs du magazine justifient le lancement de cette publication en expliquant que les femmes constituent la moitié de la population mondiale. «Les ennemis de l'Islam ont tendance à mentir aux femmes sur leur rôle de la religion, car ils savent trop bien ce qui se passerait si elles décidaient d'appartenir au Jihad».

Les analystes estiment que l'idée de ce magazine est de vendre une image belle et léchée du Jihad, tout comme «Elle» ou «Cosmopolitan» vendent une image idéalisée de la femme occidentale. Le sécurité des Etats-Unis, s'inquiète quant à elle des ambitions d'édition d'Al Qaïda, qui cherche clairement à recruter des partisans dans ces cercles plus larges.

(sim)