Travail

04 septembre 2012 17:16; Act: 05.09.2012 14:52 Print

Au secours! Je ne peux plus gérer mes mails

par Nadia Daouas - Votre boîte mail déborde et vous ne savez plus comment faire pour traiter tous les messages ? Des sueurs froides vous assaillent à chaque clic de souris ? Vous êtes peut-être atteint(e) d’«infobésité».

storybild

L’infobésité tisse sa toile autour de ses proies et les piège en silence. (Photo: AFP)

Une faute?

Une messagerie surchargée représente désormais un risque pour le travailleur lambda, de moins en moins apte à faire face aux innombrables courriers électroniques qu’il reçoit.

Chercheur au CNRS, Thierry Venin reprend les propos de certaines personnes interrogées et confie que pour la majorité des employés, répondre à un e-mail relève de l’urgence. En effet, une réponse «tardive» incite souvent l’expéditeur à passer par un contact téléphonique pour s’assurer de la bonne réception du message. Ce processus se transforme alors en cercle vicieux puisque le salarié perd en concentration et souvent en productivité.

Quelques chiffres

Neuf cadres sur dix estiment qu’ils doivent travailler trop vite et qu’être régulièrement interrompu dans ses activités représente un facteur de stress important. L’Observatoire sur la responsabilité sociétale des entreprises (Orse) a publié fin 2011 une charte incitant les entreprises à mieux gérer la messagerie électronique et à privilégier le face à face.

Toujours selon l’Orse, 56% des salariés consacrent plus de deux heures par jour à la gestion de leurs e-mails; 38% des sondés affirment recevoir plus de 100 courriels quotidiennement alors que 65% déclarent consulter leur boîte aux lettres toutes les heures mais le font en réalité plus fréquemment.