Alimentation

14 juin 2012 09:30; Act: 14.06.2012 16:27 Print

Comprendre le régime sans gluten

par Nadia Daouas - Initialement imposée aux personnes intolérantes au gluten, cette façon de s’alimenter a conquis de nombreuses personnes à la recherche d’un mode de vie plus sain. Cette pratique n'est pas sans danger.

storybild

De plus en plus de boulangeries se spécialisent dans les produits et les pâtisseries exemptes de gluten. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Ces dernières semaines, Miley Cyrus, très critiquée pour sa fulgurante perte de poids, a été contrainte de s’expliquer et d’admettre son intolérance au gluten. Pourtant, les célébrités ayant choisi ce régime sont nombreuses: Geri Halliwell, Zooey Deschanel ou encore Jessica Alba. Toutes s’accordent sur le changement positif apporté par cette discipline alimentaire.

Qu'est-ce que le gluten? C'est une substance élastique et visqueuse présente dans les grains de céréales telles que le blé, le seigle et l’orge. C’est lui qui apporte le moelleux aux produits de boulangerie et qui permet de lier les aliments entre eux lorsque l’on prépare une sauce par exemple.

Risque de carences

Nicoletta Bianchi, diététicienne-conseillère à l’association romande de la Coeliakie confirme que les personnes cœliaques sont tenues de bannir le gluten de leur alimentation puisqu’il s’agit là du seul traitement de cette maladie, mais ne recommande pas cette pratique en dehors de ces cas spécifiques. «Chez un individu non-cœliaque, si ce régime permet de retrouver une certaine vitalité, de diminuer les ballonnements et de réduire la rétention d’eau, il peut également induire des carences en vitamines et minéraux», met en garde la spécialiste. Sans oublier de souligner que ce régime est très difficilement applicable en société et peu donc mener à une forme d’isolement.

Un régime alimentaire contraignant

Exclure le gluten de son alimentation demande une certaine organisation et beaucoup de vigilance lorsque l’on fait ses courses. En effet, il faut attentivement lire les étiquettes et s’assurer que les produits ne risquent pas de contenir des traces de gluten au risque de provoquer des désagréments digestifs (douleurs, diarrhée, ballonnements…) chez les personnes atteintes de la maladie cœliaque (intolérance au gluten).

Cette diète nécessite également un certain budget étant donné la cherté de ces produits encore cantonnés à des rayons spéciaux. Les aliments recommandés sont les produits frais (fruits et légumes), les légumineuses, certaines céréales comme riz, le millet ou le quinoa, les produits très peu transformés ainsi que les farines de riz, de maïs, de pommes de terre ou de pois chiches…Des recettes sont disponibles sur le site de Betty Bossi.