Street art

07 mars 2011 16:21; Act: 07.03.2011 16:24 Print

Des avis de recherches farfelus

Perdu: nuage, licorne, ami imaginaire ou Dark Vador. Pour faire rire les passants, certains n'hésitent pas à détourner les annonces dans la rue.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

En novembre 2010, l'artiste Camomile Hixon avait placardé dans tout Manhattan des affiches pour signaler la disparition d'une licorne dans Central Park. Le but de son opération était d'interpeller les New-Yorkais et voir leur réaction face à cette annonce pleine de poésie.

Depuis quelques années déjà, des artistes adeptes du street art placardent dans les rues des faux avis de recherches. On a ainsi pu voir un avis de disparition d'un nuage, de chips, d'un ami imaginaire ou un panneau reprenant les paroles d'une chanson de Lionel Richie. Entre blague idiote et performance artistique, ces panneaux ont le mérite de détonner au milieu de la grisaille urbaine.

(sim)