Océans

13 avril 2019 11:23; Act: 13.04.2019 11:55 Print

Le cri de détresse des animaux qui meurent

L'association Sea Shepherd a décidé de faire entendre la souffrance des baleines et dauphins harponnés en créant un cri de détresse composé de 30 sons d'animaux agonisants.

Sur ce sujet
Une faute?

La douleur d'une baleine harponnée ou de poissons entassés dans les filets d'un chalutier reste invisible. L'association Sea Shepherd a donc décidé de faire entendre la «souffrance dans les océans», en diffusant des sons d'animaux marins agonisants. «Nous avons créé un cri de détresse composé de 30 sons d'animaux agonisants», explique dans une vidéo postée sur son site l'association de défense des animaux marins.

Intitulée «Sound of Sea», elle raconte la genèse de ce son émanant d'une baleine harponnée dans l'Arctique, de baleines pilotes traquées aux Iles Féroé, de dauphins pris dans les mailles d'un pécheur, ou encore de l'agitation frénétique de milliers de poissons agglutinés dans les filets de chalutiers.

«Des atrocités inaudibles, invisibles et donc ignorées. Ces sons triés, amplifiés, travaillés et juxtaposés ont donné ce son unique», explique l'association à propos de ce «cri» qu'elle qualifie de «SOS de l'océan».

Rien qu'entre janvier et mars, 1100 dauphins ont été trouvés échoués sur la côte atlantique, selon l'Observatoire Pelagis, spécialisé dans les mammifères et oiseaux marins. Beaucoup seraient victimes de captures accidentelles des pêcheurs.

Campagne de sensibilisation

«Il s'agit d'une action de sensibilisation relative à la consommation de poisson», a précisé à l'AFP Sea Shepherd, rappelant que selon les Nations unies, si rien n'est fait pour contrecarrer la surpêche, les populations de poissons s'effondreront d'ici 2048.

L'apnéiste français Guillaume Néry, double champion du monde, s'est fait l'écho début avril de ce son sur les réseaux sociaux. «Étrange son entendu hier après-midi lors d'une plongée. Jamais entendu ça. Une idée de ce que ça pourrait être?» dit-il dans un tweet, accompagné d'une vidéo dans laquelle on le voit plonger dans les abysses avant de s'arrêter soudain alors qu'il semble découvrir le son des animaux marins en détresse.

«Je suis très sensible à cette problématique de la surpêche», a expliqué à l'AFP l'apnéiste, de mèche avec Sea Shepherd pour cette campagne. «Je vois lors de mes plongées à quel point la situation est dramatique dans toutes les mers du globe», a-t-il assuré, disant ne consommer quasiment plus de poisson, en raison également de la «détresse visible dans leurs yeux» au moment de mourir.

Car les scientifiques semblent s'accorder depuis quelques années sur le fait que les poissons, tout comme les mammifères marins, ressentent la douleur. «Les cerveaux d'oiseaux et de poissons ont des structures homologues à celles des mammifères, qui leur permettent vraisemblablement d'éprouver consciemment la douleur», indique en France une publication de l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) de 2017, intitulée «La conscience animale: expertise scientifique collective».

Manque d'empathie

Mais, «pendant des années on a pensé le contraire, du fait que les poissons possèdent une organisation du système nerveux différente de celle des mammifères», explique à l'AFP Sébastien Moro, vulgarisateur scientifique et spécialiste de la question de la cognition animale.

«Il y a une souffrance immense dans les océans notamment due à la pêche», assure le spécialiste, expliquant le manque d'empathie de l'homme envers les poissons par son manque de connaissance et de proximité avec l'univers marin.

«Les poissons vivent dans un milieu qui n'est pas le nôtre, qu'on ne connait pas, on ne les fréquente pas, on ne les voit jamais», souligne celui qui est à l'origine d'une bande dessinée intitulée «Les paupières des poissons» (2018), dans laquelle il renverse les clichés sur le manque d'intelligence de certaines espèces.

Soixante milliards d'animaux sont abattus chaque année dans le monde pour fournir de la viande, selon les Nations unies. Et entre 1000 et 3000 milliards de poissons seraient pêchés, estime le site britannique Fishcount.org.uk. «C'est le plus grand massacre jamais perpétré», note Sébastien Moro.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pat le 13.04.2019 12:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Crime contre l'humanité

    La chasse à la baleine devrait être considéré comme un crime contre l'humanité !

  • bernard le 13.04.2019 11:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    massacre

    arrêtons rapidement ce massacre. Malheureusement il y à trop d argent en jeu et nos politiques ne font rien pour améliorer

  • ..... le 13.04.2019 11:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Humain

    Horrible

Les derniers commentaires

  • on est tous le Con de qqun le 27.04.2019 09:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça sert à quoi

    Bonjour,ce qui m étonne ce sont les gens qui prennent le temps de provoquer lorsqu'il ne partagent pas le même avis.comment voulez-vous aboutir à qqch de positif si vous vous ne respectez pas déjà sur un forum d un journal gratuit.Si vous utilisiez toute cette énergie à bon escient le rapport homme-terre-animaux irai déjà mieux mais commencez déjà par être qqn au quotidien avant de donner des leçons, juger,critiquer.si vous n appréciez pas ou ne partagez pas les mêmes idées que les vegans ou que les carnivores ou autre type de personne. alors évitez les, ignorez les, faites votre chemin battez vous pr vos causes en créant en partageant mais pas comme ça parce que ça n importe Rien sauf du bordel en plus. ne pensez vous pas que les situations si complexes demandent plus de réflexion et de connaissances du sujet?...ABE

  • @ univers le 15.04.2019 23:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sensiibilité humaine, oú es tu?...

    Beaucoup d humains pensent qu il existe que le monde sur terre ....mais beaucoup d' ignorants oublient le monde marin...j' espére que cette fabuleuse initiative va faire entendre raison le coté humain de chaqu' un de nous!

  • John le 15.04.2019 16:06 Report dénoncer ce commentaire

    Beau message

    Bravo pour cette initiative de l'ONG française Sea Shepherd. Ça éveillera des consciences je l'espère.

  • Le Psy le 14.04.2019 22:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cri de détresse aux humains

    amusants les commentaires .. si sont vrais je me fais bcp de soucis pour la santé mentale des humains .. ´ mangez du poisson mangez de la viande et fruits et légumes .. notre métabolisme en a besoin ... en suite chacun fait chez soi ce qui veut faire pour lui même .. mais laissez les autres vivre leur vie

  • Andy58 le 14.04.2019 10:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c est de notre faute tout ça

    Ils dépensent des milliards pour aller chercher des minéraux, savoir s il y de l'eau sur mars..... Et on n a pas assez d'argent pour utiliser des filets "intelligents" ,plus larges, pour avoir une pêche sélective et moins destructrice ou créer des puits pour l accès à l eau pour tous. Et on se tait !!!! on ne fait rien à part s émouvoir ! Sauvons notre planète en respectant nos animaux.