Mobilité

02 novembre 2015 14:48; Act: 02.11.2015 15:08 Print

Et si on roulait allongé sur le ventre?

Découvrez Bird of Prey, un vélo créé en Californie qui permet de se prendre pour un oiseau de proie.

storybild

Des accoudoirs optimisent le confort du vélo. (Photo: BIRD OF PREY BICYCLE)

Une faute?

Des sensations inédites. C'est ce que souhaite procurer Bird of Prey, un vélo d’un nouveau genre. Comme son nom l’indique, il s’inspire de l’allure des rapaces. Sa particularité? Il se conduit en position allongée sur le ventre. L’idée est de gagner en aérodynamisme et maintenir le centre de gravité le plus bas possible pour pouvoir se déplacer vite tout en économisant de l’énergie.

Comparé à une bicyclette traditionnelle, la maniabilité et la sécurité seraient aussi renforcées. «Lors d’un freinage d’urgence par exemple, il est impossible d’être propulsé par-dessus le guidon», assure le créateur californien John Aldridge au site Gizmag.com. Le confort importe aussi. Le designer a notamment ajouté des accoudoirs pour que le cycliste puisse s'appuyer et garder la tête haute sans effort. Notons finalement qu'avant de se lancer, il faudra débourser environ 8400 francs.

(adu)