Mode

25 mars 2011 10:39; Act: 28.03.2011 09:49 Print

Franck Sorbier: haute couture, portrait chinois

par Stéphanie Billeter - Le styliste français a établi sa collection au château de Travers.

storybild

Le Français Franck Sorbier a établi sa collection à Travers (Photo: studios Harcourt)

Une faute?

Spécialisé dans la haute couture, Franck Sorbier a décidé de réunir ses pièces de collection au château de Travers. Des pièces uniques, ­comme son style, inspirées de contes de fées, de légendes, riches en imprimés, en apport de végétal. «Je suis proche de la nature. J’ai d’ailleurs un nom prédestiné, non? Et le nom de jeune de fille de ma mère est Sureau! Ça ne s’invente pas.» Nous avons profité de sa venue dans le Val-de-Travers pour lui soumettre un portrait chinois, thème de sa récente collection, à voir sur son site internet.

Franck Sorbier, si vous étiez une couleur?

Le rouge. Forcément. Cela représente à la fois le bonheur, la vitalité, et un beau souvenir de ma collection sur le thème de la paix.

Si vous étiez une chanson?

«La vie en rose». Je suis un fou de musique et j’ajouterai la première chanson du dernier album de Keren Ann, sensible et poétique.

Si vous étiez un film?

Historique, avec du spectacle ou un côté tourmenté, au choix «Les dix commandements», «Cléopâtre», «La Belle et la Bête».

Si vous étiez un pays?

International. Nous sommes tous des citoyens du monde.

Si vous étiez un animal?

Un oiseau. Les inséparables.

Si vous étiez une matière?

Naturelle.

Si vous étiez un péché?

Mignon.