Etats-Unis

18 avril 2018 17:09; Act: 18.04.2018 17:14 Print

Kendrick Lamar, Beyonce et l'Amérique noire

par Catherine Cochard - Depuis le début de l'année, les Afro-américains sont couronnés de succès alors que dans la rue la police continue de les malmener...

Une faute?

L'actualité a cette faculté d'illustrer crûment les fractures d'un pays. Comme celle raciale des Etats-Unis. Alors que Starbucks est confrontée à une vague d'indignation parce qu'une employée a signalé à la police deux hommes de couleur qui ne consommaient rien, le rappeur Kendrick Lamar s'est vu décerner le prix Pulitzer en musique. Le weekend dernier, à Coachella en Californie, Beyonce - première femme noire tête d'affiche du festival - servait au public un show d'anthologie. Et deux jours plus tôt, la police de Cambridge, au Massachusetts, arrêtait un étudiant noir de Harvard de manière plus que musclée.

(nxp)