Internet

06 octobre 2010 11:39; Act: 06.10.2010 14:00 Print

L'aventure d'un soir séduit les femmes

par Deborah Sutter/tde - En Suisse, les femmes sont de plus en plus nombreuses à chercher des aventures d’un soir sur la toile. L’une d’elles raconte son expérience.

storybild

Des rencontres légères et sans obligations sur le net: de plus en plus de femmes y sont sensibles. (Photo: Photo prétexte: N.Aebi - Florine D., Agence Model)

Une faute?

Le marché des rencontres sur le net est en plein boom. L’an dernier, le secteur a connu une hausse de 16%. Les femmes y contribuent de manière significative, notamment celles qui recherchent des aventures d’un soir. Ainsi, sur le site de rencontres occasionnelles C-date.ch, site de rencontres légères comme il se définit lui-même, «58% de la clientèle est féminine», souligne sa responsable, Aude Creveau.

Sandra*, 30 ans, est l’une de ces femmes. «Je n’avais pas envie de m’investir émotionnellement, mais je cherchais simplement à me faire plaisir. Sur les sites spécialisés, j’ai rapidement trouvé des hommes qui correspondaient à mon profil», explique-t-elle. Daniel Baltzer, qui gère un site partenaire du francophone guide-sites-rencontres.fr, confirme que Sandra n’est pas une exception: «Les femmes actives sur nos sites sont âgées de 25 à 50 ans et cherchent des aventures à la «Sex and the City» dans leur vie.»

Pour la sexologue Linda Andreska, le phénomène des rencontres légères sur le net est lié aux clichés tenaces et à un manque d’émancipation, même si les femmes vivent leur sexualité de manière généralement assumée. «Si, dans un bar par exemple, une femme se montre trop entreprenante ou trop réceptive, alors on la considère vite comme une femme facile, voire une prostituée. Pour éviter cette pression sociale, les femmes préfèrent donc nettement, dans un premier temps, l’anonymat du net, où elles se sentent plus protégées.»


*Identité connue de la rédaction