Santé

18 juillet 2014 16:14; Act: 18.07.2014 16:28 Print

L'obésité infantile progresse rapidement

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a décidé de s'occuper de l'obésité des enfants. En 2012, celle-ci concernait 44 millions d'entre eux, contre 31 millions en 1990.

Une faute?

«L'obésité des enfants est l'un des problèmes majeurs de santé dans le monde», a indiqué vendredi à Genève Sir Peter David Gluckman, coprésident de la Commission pour la fin de l'obésité des enfants, mise en place par l'OMS en juin dernier. Il rappelle que les enfants obèses aujourd'hui risquent de contracter des maladies graves telles que le diabète et le cancer.

Dans la région Afrique telle que définie par l'OMS, qui comprend aussi les pays arabes, leur nombre a plus que doublé entre 1990 et 2012, passant de 4 à 10 millions. «Si cette tendance se poursuit», il y aura d'ici 2025 pas moins de «75 millions» d'enfants obèses dans le monde, avertit l'OMS dans un document.

Pour le Dr Sania Nishtar (Pakistan), coprésidente de cette Commission, deux des principales raisons de l'obésité des enfants sont le «syndrome de l'écran», autrement dit les heures passées par les enfants devant un écran tactile ou les jeux video, ainsi que la malnutrition.

Pour l'OMS, il n'y a pas de consensus à l'heure actuelle dans le monde sur les moyens d'empêcher l'obésité des enfants. La Commission nouvellement créée a pour but de collecter les meilleures méthodes et pratiques dans ce domaine.

Rapport attendu

Des experts sociaux, des spécialistes de la santé publique, des médecins et des économistes vont se réunir pour synthétiser les meilleures pratiques dans un plan cohérent, a ajouté l'OMS. Ils ont pour mission de présenter un rapport final, dont les conclusions seront présentées à l'Assemblée mondiale de la santé, qui se réunit une fois par an à Genève.

La Commission est composée de 15 membres, dont le Dr Jacques Rogge, ancien président du CIO, Mme Nana Oye Lithur, ministre chargée des femmes, des enfants et de la protection sociale du Ghana, et Paula Radcliffe, championne du monde du marathon féminin, et mère de famille.

(ats)