Relations

27 décembre 2011 16:19; Act: 28.12.2011 09:04 Print

La formule magique du bonheur à deux

Une importante étude menée en Allemagne tente de percer la recette du couple idéal. Ne pas avoir d’enfants et ne pas prendre le sexe trop au sérieux font partie des recommandations.

storybild

Des milliers de personnes ont été sondées pour tenter de percer le mystère des couples heureux. (Photo: AFP)

Une faute?

Pourquoi certains couples surfent toute leur vie sur une vague de bonheur alors que d’autres se morfondent, happés par la routine quotidienne? Tout le monde se pose cette question, mais l’étude «Pairfarm», réalisée en Allemagne, a tenté d’y répondre concrètement. Réalisée auprès de 12'400 personnes, elle est décryptée par l’hebdomadaire «Der Spiegel».

Même si la formule universelle des couples heureux ne sera probablement jamais trouvée, il est toutefois possible de dresser la liste de quelques pistes à suivre. Le sondage révèle cinq conseils à mettre en pratique pour connaître le bonheur à deux.


5 conseils pour sauver son couple

Premièrement, les couples basés sur une amitié véritable sont plus solides que ceux qui se sont immédiatement réunis, suite à un coup de cœur. Deuxièmement, «les contraires s’attirent peut-être, mais des valeurs partagées par les deux partenaires soudent davantage la relation», affirme «Der Spiegel». Il est également conseillé d’éviter de discuter sans fin de son ménage. Pour obtenir une vie de couple plus sereine, ne pas surévaluer l’importance de la sexualité est une règle de base. Enfin, selon l’hebdomadaire, les enfants seraient des «tueurs de relations amoureuses», il est donc recommandé de ne pas en avoir. Après la venue d'un enfant, les parents n’ont plus de temps à se consacrer l’un à l’autre et la satisfaction par rapport à leur relation dégringole.

Lors d’éventuels conflits, l’étude met en lumière l'importance de la capacité de communication des deux partenaires. Si ces derniers parviennent à désamorcer les tensions en faisant preuve d’humour, de respect et d’empathie, leur couple en sortira grandi. Une formule mathématique simple devrait être mise en pratique en temps de crise: lorsque l’on donne un coup de bec, il faut le compenser en gratifiant sa compagne ou son compagnon de cinq amabilités.

(mri)