Glace au lait maternel

07 mars 2011 16:05; Act: 07.03.2011 16:44 Print

Lady Gaga en guerre contre Baby Gaga

La nouvelle reine de la pop est prête à attaquer en justice le glacier de Londres qui commercialise une glace au lait maternel. Il tire profit de son nom, estime l'artiste.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

Le marchand de glace londonien The IceCreamist a récemment crée le buzz en commercialisant à Londres une glace au lait maternel, vendue sous le nom Baby Gaga. Depuis, elle a été (provisoirement?) retirée de la vente, ont décidé les autorités sanitaires de Londres.

Si Lady Gaga a décidé d'attaquer le fabricant en justice, c'est parce qu'elle estime que ce dernier tire profit de son propre succès. L'artiste demande donc que le nom du dessert soit modifié.

Les rôles semblent ainsi -pour une fois- inversés. Lady Gaga est habituellement celle que l'on accuse de plagiat. D'ailleurs, the IceCreamist semble en être parfaitement conscient puisqu'il qualifie la plainte de «risible». Le fabricant de glace va même plus loin en spécifiant que le nom n’est pas une référence au pseudonyme de la chanteuse. «Depuis la nuit des temps, les premières syllabes discernables prononcées par les bébés sont Gaga», a-t-il ajouté.