Plaisir

21 juin 2011 14:12; Act: 21.06.2011 15:27 Print

Le clito fait campagne

Un collectif français a lancé lundi «Osez le clito», une campagne en faveur du plaisir féminin.


Les femmes parlent de la campagne Osez le clito.
Une faute?

Parce que le sexe est toujours considéré comme un apanage masculin, le collectif «Osez le féminisme» a lancé une campagne pour favoriser le plaisir féminin. Les raisons sont multiples, tant sociales qu'intimes. Question éducation, le clitoris est oublié, cantonné à un rôle mineur. Sans oublier les mutilations dont de nombreuses femmes sont victimes.

«Nous voulons affirmer par cette campagne que les sexualités des femmes sont multiples, se vivent indépendamment de la reproduction et ne sont pas forcément complémentaires du sexe masculin», insistent les meneurs de campagne.

Dans son article sur le sujet, le magazine «Be» de cette semaine rappelle d'ailleurs que le plaisir d'une femme passe par le clitoris. Qu'à la remarque, très masculine, du «t'es plutôt clitoridienne toi!», il faudrait répondre que la distinction vaginale-clitordien n'a pas lieu d'être. En effet, le clitoris est comme un iceberg. Si l'on distingue la partie émergée, il se prolonge bien loin dans le bassin, formant une double arche. «C'est une surprise pour la plupart de mes patientes lorsque je leur explique l'anatomie du clitoris», raconte la sexologue Ghislaine Paris au magazine.

(sbi)